Nikon Coolpix AW110 : test d’un APN baroudeur

L'appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110Je me rappelle une photo prise à l’étranger. A Atlanta. Précisément, près d’une station de métro. Mais au moment d’éditer la photo, je ne me souvenais plus de quelle station il s’agissait. C’est en utilisant le mode Street View de Google que j’ai pu trouver cette information dont j’avais besoin. Si la photo avait été géotaguée à la prise de vue, j’aurais gagné du temps. Pour certains reportages, pour retrouver le lieu de prise de vue d’une belle photo pendant une randonnée, lors d’une excursion en montagne, retrouver le petit village perdu dans un no mand’s land. Afficher toutes les images prises lors d’un parcours sur une carte (en utilisant par exemple le logiciel GeoSetter dont le test est ici) permet de revivre son voyage d’une autre façon. Sur le terrain, une fois les satellites repérés par son appareil photo numérique équipé de GPS, il n’est plus indispensable d’écrire sur un bloc-notes des coordonnées géographiques de prises de vue si le déplacement est long ou couvre divers lieux.

Lire la suite

Test GeoSetter : pour localiser facilement ses photos

Logiciel GeoSetter

GeoSetter avec la carte Google.

GeoSetter est un logiciel PC qui sert à positionner vos photos géotaguées sur une carte ou à leur attribuer manuellement les coordonnées GPS désirées. Ce programme gratuit (à télécharger ici) est développé par Friedemann Schmidt.

Avant de rentrer un peu plus dans le détail, laissez-moi vous indiquer l’intérêt que je porte au géotagage des photos. Cela fait des années que je suis convaincu de l’utilité de cette fonction pour qui se ballade en faisant des photos. Et je suis ravi de voir que de plus en plus d’appareils photo numérique disposent maintenant de puce GPS enregistrant directement dans les photos (dans les champs EXIF, qui stockent les données de base, les caractéristiques techniques des images) les coordonnées géographiques, à savoir la latitude et la longitude du lieu de prise de vue. Pour le reporter, le photographe de terrain, mais aussi pour nombre d’amateurs et de professionnels (agent immobilier, géomètre, assureur, …) le tagage des photos peut se révéler d’une très grande utilité. De la même façon, lors d’un voyage, surtout hors des sentiers battus, pendant une randonnée, prendre des photos taguées automatiquement via un GPS permet de les retrouver ultérieurement par zones. On fait revivre son expédition, retrace son parcours. Cela rappelle quelques fois le nom d’un village (trop) vite traversé et qu’on pensait pouvoir retenir facilement. Le tagage rectifie le lieu d’une photo qu’on pensait absolument avoir prise dans un quartier alors qu’elle est née plus loin. Bref, pour le souvenir, mais aussi pour l’information (un supplément, un complément à la légende de photo de presse), le tagage de certaines catégories de photos est un luxe indispensable.

Lire la suite