Test Play2Run SC12 : des écouteurs de sport Bluetooth très ergonomiques

Les écouteurs intras de sport Bluetooth Play2Run SC12.Après les remarquables Plantronics BackBeat Fit (testés sur HTO ici), voici d’autres écouteurs intras Bluetooth destinés au sport. On aurait pu, a priori, croire que ces Play2Run SC12 ne feraient pas du tout le poids.

Les écouteurs intras de sport Bluetooth Play2Run SC12, Ph. Moctar KANE.

Les écouteurs intras de sport Bluetooth Play2Run SC12, Ph. Moctar KANE.

C’est la première fois que je teste un produit de la marque Play2Run, qui m’était inconnue il y a encore quelques mois. Les SC12 sont des écouteurs de sport sans fil de catégorie tour de nuque. Ils sont Bluetooth de classe 2, mais pas « low energy », la version 4 qui se répand ces derniers mois sur les produits mobiles. Je les ai surtout testés pendant des kilomètres en courant, et un peu à vélo.

Le design : hum, hum…
On aime ou on n’aime pas. Pour ma part, je n’apprécie pas vraiment le design, le look plus précisément, de ces écouteurs Play2Run SC12. Comparés aux Plantronics BackBeat Fit testés il n’y a pas longtemps, il n’y a pas photo, ces SC12 ne sont pas visuellement aussi attractifs. Ceci étant dit, et heureusement, l’aspect esthétique n’est pas le point le plus important pour des écouteurs. Mais tout de même.
Dans le détail de la description, sachez que le Play2Run SC12 est constitué d’un arceau en plastique terminé à chaque extrémité par une capsule sur laquelle se trouve un intra. Plus précisément, chaque capsule est fixé à un petit bras capable de pivoter de quelques degrés par rapport à l’arceau. De plus, la capsule peut à la fois tourner autour et coulisser le long du petit bras. Le tout offre donc à chaque intra une grande capacité, une liberté de positionnement suffisamment importante pour s’adapter à un large panel d’utilisateurs.
A noter la fine gaine électrique qui passe d’un intra à l’autre à travers un canal fendu le long de l’arceau. Un bout du câble est à l’extérieur, près de la capsule. Ce fil n’inspire pas la robustesse. Il faudra faire attention à ne pas l’accrocher à quelque chose qui pourrait l’arracher. A propos de robustesse, sachez que ces Play2Run SC12 sont, comme souvent pour les écouteurs destinés au sport, conçus pour résister à la sueur et à la pluie. Plus exactement, elles sont au norme IP x6 (résistance à la projection d’eau dans certaines conditions).

En ce qui concerne les boutons de commandes, il y en cinq au total, tous placés sur la capsule de droite. Une paire, qui règle le volume, est située sur le côté haut. La paire opposée fait passer au morceau avant ou arrière. Et il y le bouton se trouvant sur la face droite. Il sert à l’extinction/l’allumage, l’appairage Bluetooth, la pause/reprise de la lecture et l’émission d’appel téléphonique. Et c’est là qu’une petite pédicule prolongeant la capsule droite va servir. Il s’agit en effet d’un micro. Un micro amovible. A la place on peut mettre un bouchon en plastique (fourni). Si vous ne comptez pas passer des appels pendant votre sortie, cela ne sera pas un luxe de retirer ce micro : cette excroissance vous donne un de ces airs…. Et en plus, ce micro apparaît dans le champs visuel!

Le micro amovible des écouteurs de sport Bluetooth Play2Run SC12, Ph. Moctar KANE.

Le micro amovible des écouteurs de sport Bluetooth Play2Run SC12, Ph. Moctar KANE.

A savoir, c’est à travers la même prise où se branche le petit microphone qu’on recharge l’appareil. Malheureusement, c’est une prise USB propriétaire (de type UC-E6). Elle est bien moins répandue que la micro-USB utilisée par la très grande majorité des fabricants de mobiles. Le câble est bien évidemment fourni de base par Play2Run, mais c’est dommage d’avoir fait ce choix. Car on est pas à l’abri d’un oubli ou d’une perte. Et en déplacement, en voyage, il sera plus facile de trouver quelqu’un pouvant vous dépanner avec un câble micro-USB qu’avec celui le type utilisé par le Play2Run SC12.
Bonne chose maintenant, les accessoires fournis par Play2Run. En particulier, cette coque rigide dotée d’un passant et d’un mousqueton. A l’intérieur, vous pourrez y loger ce câble (outre les écouteurs évidemment). Sont fournies aussi dix paires d’embouts. Pas mal. Mais deux tailles seulement sont disponibles.

Les écouteurs de sport Bluetooth Play2Run SC12 et leurs accessoires, Ph. Moctar KANE.

Les écouteurs de sport Bluetooth Play2Run SC12 et leurs accessoires, Ph. Moctar KANE.

Sur le terrain
Grâce à leur système d’ajustement, les écouteurs Play2Run SC12 sont très confortables pendant la course. C’est remarquable. D’autant que les intras ne pénètrent pas trop dans le conduit auditif. Et en plus l’ensemble est suffisamment stable. J’ai couru donc pendant des kilomètres sans gêne particulière. Et l’avantage supplémentaire, c’est qu’on peut retirer ces écouteurs de ses oreilles et les garder autour de son cou pendant la course, quand on ne veut plus écouter de la musique : ils ne tombent pas. Bene. Autre point positif : les cinq boutons du SC12 commandant la lecture se manipulent efficacement. L’ergonomie est appréciable.

Qualité sonore
Les Play2Run SC12 sont loin d’être les meilleurs écouteurs en terme de restitution sonore. Mais le résultat est relativement correct. Les basses, et en particuliers les plus profondes, sont bien présentes. Mais il y a manque de clarté tout de même, et c’est le reproche que je leur ferais. Mais encore une fois, l’ensemble est satisfaisant, sans plus.

Autonomie
J’ai connecté en Bluetooth les Play2Run SC12 à un baladeur audio (un iPod) et ai réglé le volume au maximum. Dans ces conditions-là, la batterie a tenu, à quelques minutes près, pendant onze heures. C’est pas mal. C’est mieux que les Plantronics BackBeat Fit (mais un peu moins endurant que les Monster iSport Freedom). Et il faut compter alors plus de 2h30 pour recharger pleinement cette batterie.

Prix 80 €.

J’aime
Le grand confort et la stabilité.
L’ergonomie des commandes.
L’autonomie.
Le maintien confortable du casque hors utilisation.
Le nombre d’embouts.
La coque de transport.

Je n’aime pas
Le design.
La prise USB propriétaire.

Conclusion
Mis à part leur esthétique (surtout lorsque le micro leur est rajouté), ces écouteurs Play2Run SC12, à mon avis, sont une solution intéressante pour qui veut faire du sport en écoutant du son sans être gêné par les fils. Son confort, sa tenue sont vraiment des points forts appréciables. Si l’esthétique n’est pas une priorité, si vous fuyez les couleurs fluo de certains modèles, les intras Play2Run SC12 peuvent vous satisfaire. J’ai beaucoup aimé les Plantronics Backbeat Fit, mais vu le prix bien moins élevé de ces SC12, ils sont une alternative à considérer.

Moctar KANE.

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

2 réflexions au sujet de « Test Play2Run SC12 : des écouteurs de sport Bluetooth très ergonomiques »

  1. Ping : 【あす楽対応】 【送料無料】 山善(YAMAZEN) キャスター付押入れ収納ラック(幅26

  2. Ping : 自立式 ポータブルハンモックSifflus「ゆらり A-1」 折りたたみ ハンモック Hammock ス

Les commentaires sont fermés.