Dossier test stockage mobile automne 2017

Les clés ADAM Elements iKlips DUO+ et Lexar JumpDrive C20c, le lecteur Kingston MobileLite Duo 3C, les cartes TOSHIBA Exceria Pro 256 Go SD XC II, PNY Elite Performance micro SD et Toshiba CF UDMA 7 1066x, la clé USB Lexar Jumpdrive Tough et le mini disque WD My Passport SSD.Nos appareils mobiles enregistrent des quantités de plus en plus énormes de fichiers multimédia. Pour augmenter leur capacité de stockage ou tout simplement échanger ces contenus, notamment sur le terrain, avec d’autres machines, voici huit produits que j’ai testés cet été : les clés ADAM Elements iKlips DUO+ et Lexar JumpDrive C20c, le lecteur Kingston MobileLite Duo 3C, les cartes TOSHIBA Exceria Pro SD XC II, PNY Elite Performance micro SD et Toshiba CF UDMA 7 1066x, la clé USB Lexar Jumpdrive Tough et le mini disque WD My Passport SSD.

Les clés ADAM Elements iKlips DUO+ et Lexar JumpDrive C20c, le lecteur Kingston MobileLite Duo 3C, les cartes TOSHIBA Exceria Pro 256 Go SD XC II, PNY Elite Performance micro SD et Toshiba CF UDMA 7 1066x, la clé USB Lexar Jumpdrive Tough et le mini disque WD My Passport SSD.

Clés Adam Elements iKlips DUO+ et Lexar JumpDrive C20c, lecteur Kingston MobileLite Duo 3C, cartes Toshiba Exceria Pro 256 Go SD XC II, PNY Elite Performance micro SD et Toshiba CF UDMA 7, clé USB Lexar Jumpdrive Tough et disque WD My Passport SSD, 2017, Ph. Moctar KANE.

Des smartphones abordables pourvus de capteur de 8 ou même 12 mégapixels, c’est devenu banal dans le marché. Prendre des tas de photos et filmer en Full HD au minimum et de plus en plus en 4K, c’est courant et demande d’avoir de la place dans son smartphone, sa caméra ou son appareil photo. J’ai eu la chance de tester plusieurs solutions permettant d’étendre la capacité de son smartphone, des clés USB, un mini disque SSD, mais aussi des cartes mémoire de grande qualité et de performance élevée à utiliser dans des caméras, des APN ou des drones. J’ai bien comparé la performance de chacun de ces huit objets en terme de vitesse d’écriture (transfert des données vers le produit) et de lecture (transfert à partir du produit vers un autre, un ordinateur dans le cas du test). A part cela, chacun des huit produits présentés ici apporte une solution à un usage ou un utilisateur particulier.

Mémoire supplémentaire pour votre iPhone ou votre iPad

La clé USB ADAM Elements iKlips DUO+, 2017, Ph. Moctar KANE.

La clé USB ADAM Elements iKlips DUO+, 2017, Ph. Moctar KANE.

Cette clé USB à double prise est réservée aux utilisateurs d’appareils iOS. A une extrémité se trouve la prise Ligthning et de l’autre la prise classique de type A. Pratique pour étendre la mémoire de son iPhone ou de son iPad, ou transférer des données entre les appareils iOS et un ordinateur (Mac ou PC).
Vous pouvez le voir à l’image, le design de cette ADAM Elements iKlips DUO+ est très réussi. Le tout est en métal, la finition est soignée. Grâce à son anneau, il peut s’accrocher au passant d’une ceinture. Il se range aussi dans un beau petit étui en cuir.

Une application associée permet d’importer ou d’exporter des fichiers à partir ou depuis le mobile iOS. J’ai fait principalement le test sur les images (photos et vidéos) mais l’ADAM Elements iKlips est conçu pour stocker aussi les contacts et calendrier du mobile iOS. Il peut aussi importer les images de son compte Instagram. Mais attention, les photos s’enregistrent alors avec une faible définition. Une des fonctions intéressantes avec l’appli, c’est la possibilité d’enregistrer des vidéos de YouTube facilement. Très pratique pour ne pas encombrer son smartphone de vidéos qu’on pourra lire hors-ligne (dans les transports, tain ou avion). Ici, il est possible d’opter pour l’enregistrement de vidéo de grande définition. Apparemment celle-ci est limitée à 720 pixels en largeur, je n’ai pas réussi à faire mieux. Pas testée non plus, la sauvegarde d’autres fichiers, tels les contenus de certains services cloud (Dropbox, Google Drive, iCloud Drive, …) ou les notes d’Evernote.

La clé USB ADAM Elements iKlips DUO+, 2017, Ph. Moctar KANE.

La clé USB ADAM Elements iKlips DUO+, 2017, Ph. Moctar KANE.

Si l’interface de l’appli associée est intuitive, je regrette qu’on ne puisse lors de la sélection des images naviguer par dossier, et, en particulier, choisir directement celles mises en favoris. C’est ma critique principale à ce produit qui est globalement d’une grande qualité.
ADAM Elements iKlips DUO+, à partir de 80 € pour 32 Go.

Idem pour les utilisateurs d’Android

La clé USB Lexar JumpDrive C20c, 2017, Ph. Moctar KANE.

La clé USB Lexar JumpDrive C20c, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le rôle du Lexar JumpDrive C20c est similaire à celui du produit précédent iKlips Duo+ : cette clé USB à double prise est destinée aux utilisateurs d’Android. Au extrémités de son câble se trouvent, d’un côté, une prise USB C et de l’autre une prise USB de type A.

La clé USB Lexar JumpDrive C20c, 2017, Ph. Moctar KANE.

La clé USB Lexar JumpDrive C20c, 2017, Ph. Moctar KANE.

Vous l’avez certainement remarqué, la prise réversible USB C a trouvé rapidement sa place dans le monde des smartphones Android. Elle est même présente même sur les appareils milieu de gamme. Cette clé USB ne propose pas la diversité des fonctions de l’iKlips Duo+ mais son appli, quoique d’une interface ringarde, est vraiment efficace. Bravo pour l’explorateur des fichiers. On peut ainsi, par exemple, retrouver très rapidement les images marquées en favoris. A noter, il existe une version pour iOS, appelée JumpDrive C20i.
Lexar JumpDrive C20c, environ 25 € pour 32 Go.

Mini lecteur de carte micro USB

Le lecteur de cartes micro SD Kingston MobileLite Duo 3C, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le lecteur de cartes micro SD Kingston MobileLite Duo 3C, 2017, Ph. Moctar KANE.

La grande différence entre cette très petite clé USB C Kingston MobileLite Duo 3C et le produit précédent, Lexar JumpDrive C20c, c’est la présence dans le premier produit d’un lecteur de carte micro SD. Donc, il est possible d’accommoder sa capacité de stockage à ses besoins. Si vous optez pour une grosse capacité, évidemment la vitesse de transferts des données que vous voudrez échanger dépendra de sa catégorie et de sa qualité de fabrication.

Le lecteur de cartes micro SD Kingston MobileLite Duo 3C, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le lecteur de cartes micro SD Kingston MobileLite Duo 3C, 2017, Ph. Moctar KANE.

A titre indicatif, un transfert d’un dossier de 5 Go à partir d’un ordinateur a pris 1 min 47 sec en écriture sur une carte micro SDHC de la même marque. Et 56 secondes en lecture. Outre donc l’intérêt de choisir la capacité de stockage à sa convenance, j’apprécie la belle fabrication de cette Kingston MobileLite Duo 3C. La clé est entièrement en métal, a l’exception du capuchon. Et avez-vous vu la taille du produit? Elle est très réduite.
Kingston MobileLite Duo 3C, environ 20 €.

Une carte SD de très grande capacité

La carte TOSHIBA Exceria Pro 256 Go SD XC II, 2017, Ph. Moctar KANE.

La carte TOSHIBA Exceria Pro 256 Go SD XC II, 2017, Ph. Moctar KANE.

Il fut un temps où je déconseillais l’emploi de cartes mémoire de très grande capacité dans son appareil photo numérique. Une défaillance technique ou une perte de la carte pouvait se traduire alors par une perte de plusieurs heures de travail. Je préférais décharger régulièrement le contenu de la carte dans un disque dur externe ou un ordinateur portable. Les photographes comprendront. Mais avec des définitions photo de plus en plus énormes et l’introduction de l’enregistrement en Full HD et surtout ensuite en 4K, les besoins de stockage ont gonflé.

La carte TOSHIBA Exceria Pro 256 Go SD XC II, 2017, Ph. Moctar KANE.

La carte TOSHIBA Exceria Pro 256 Go SD XC II, 2017, Ph. Moctar KANE.

J’ai pour ma part eu la chance de tester la version la plus haut de gamme du fabricant Toshiba, une carte SD CX II de la gamme Exceria Pro qui affiche une vitesse d’écriture de 240 Mbits/s. Même en plusieurs jours d’utilisation, je n’ai pu remplir l’espace de stockage qui est de 256 Go… Pour enregistrer uniquement des photos, c’est évidemment plus qu’il n’en faut pour une journée de prise de vue. A moins peut-être de stocker à la fois les photos RAW et les images vidéo en 4K.
TOSHIBA Exceria Pro 256 Go SD XC II, 285 € pour la version 128 Go avec vitesse théorique de lecture à 260 Mbits/s.

Une carte micro SD confortable

La carte micro SD PNY Elite Performance, 2017, Ph. Moctar KANE.

La carte micro SD PNY Elite Performance, 2017, Ph. Moctar KANE.

Ce que j’ai écrit plus haut sur les cartes SD se justifie d’avantage avec les micro SD. Sur le terrain, surtout si vous utilisez des caméras d’action ou des drones filmant avec une résolution de 4K, vous n’aurez certainement pas envie de devoir vider ou remplacer une carte de 8 ou 16 Go. C’est petit, ça peut tomber plus facilement pendant la manipulation. Un peu délicat à l’extérieur, dans la nature, ces genres d’opérations… Encore une fois, il est préférable, carte de grande capacité ou non, de faire une sauvegarde des vidéos prises entre deux vols de drone ou deux descentes en rafting. Mais il y a des situations où c’est plus difficile, en hiver, sur une frêle embarcation, … Vous courrez toujours plus le risque avec une carte de 16 Go qui se remplit au milieu de l’action qu’une carte de 64 Go qui tiendrait jusqu’au bout de votre sortie.

La carte micro SD PNY Elite Performance, 2017, Ph. Moctar KANE.

La carte micro SD PNY Elite Performance, 2017, Ph. Moctar KANE.

Parmi les cartes que j’ai pu tester se trouve donc cette carte PNY Elite Performance de 64 Go. Quoi vous dire si ce n’est qu’elle a fait le job correctement. Pour info, j’ai testé la durée de transfert d’un dossier de 5 Go vers cette carte : cela ne lui a pris que 1 min 8 sec.
PNY Elite Performance micro SD 64 Go, 40 € environ pour 32 Go.

Pour certains reflex

La carte Toshiba CF UDMA 7 1066x, 2017, Ph. Moctar KANE.

La carte Toshiba CF UDMA 7 1066x, 2017, Ph. Moctar KANE.

La carte mémoire Compact Flash a la peau dure. Malgré la domination de la carte SD qui a su booster ses performances, elle existe toujours! Elle est encore présente, par exemple, sur les boitiers reflex haut de gamme de Canon. Personnellement, je l’ai toujours préférée à la carte SD, car plus grande, plus facile à manipuler. Donc pour les photographes qui utilisent encore les cartes Compact Flash, voici cette Toshiba CF UDMA 7. Je l’ai testée avec un Canon 7D. Un bon produit.
Toshiba CF UDMA 7 1066x, 32 Go, 47 € pour 16 Go.

Clé USB costaud

La clé USB Lexar Jumpdrive Tough, 2017, Ph. Moctar KANE.

La clé USB Lexar Jumpdrive Tough, 2017, Ph. Moctar KANE.

Si vous voulez, en voyage, en expédition, dans quelconque déplacement mouvementé que ce soit, garder sur vous, dans une poche ou autour de votre cou, des documents numériques (par exemple des copies de passeport), je vous conseille de les garder dans une clé USB. Vous l’avez deviné, cette Lexar Jumpdrive Tough bénéficie d’une grande résistance. A la chute mais aussi et surtout à l’immersion! Conçue pour résister à des limites de température de -25°C et environ 150° et à une profondeur de 30 m sous l’eau. Je n’ai pas eu l’opportunité de tester son étanchéité dans l’eau à cette profondeur. Mais je peux vous dire qu’une immersion dans un récipient rempli d’eau pendant plus de 3 jours ne lui fait pas peur.

La clé USB Lexar Jumpdrive Tough, 2017, Ph. Moctar KANE.

La clé USB Lexar Jumpdrive Tough, 2017, Ph. Moctar KANE.

Autre atout de cette clé Lexar Jumpdrive Tough USB 3.1 : elle embarque un programme de verrouillage du contenu (en 256 bit-AES). Le gorille qui retrouvera votre clé USB perdue en pleine nature ne pourra pas en lire son contenu. Cette clé est un coffre-fort pour vos données. Pour info, le transfert d’un dossier de 5 Go en écriture a duré 1 min 11 sec.
Lexar Jumpdrive Tough USB 3.1 128 Go, 23 € pour le 32 Go, 60 € pour le 128 Go

Ultra rapide

Le mini disque WD My Passport SSD, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le mini disque WD My Passport SSD, 2017, Ph. Moctar KANE.

Quand j’ai vu le prix de ce disque dur SSD (sans plateau tournant ni autre élément mécanique mobile), je me suis demandé s’il en valait la peine. Car ramené au prix du Go, il y a de bien meilleurs choix. J’ai fait le test de vitesse de transfert. De tous les produits testés dans ce dossier, ce Western Digital My Passeport SSD est tout simplement le plus rapide. En écriture, le transfert de 5 Go n’a pris que 26 secondes! Oui, moins d’une demi-minute pour enregistrer 5 Go de données à partir d’un ordinateur, via une prise USB 3. Et 22 secondes en lecture.

Le mini disque WD My Passport SSD, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le mini disque WD My Passport SSD, 2017, Ph. Moctar KANE.

A savoir, le disque a une prise USB C et un câble adaptateur USB C est fourni de base. Pour les gens en quête de gain de temps, ce WD My Passport SSD est très intéressant. A noter aussi, le design du produit. C’est du haut de gamme!
WD My Passport SSD, 100 € pour 256 Go.

Moctar KANE.

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.