Test Asics Gel-Super J33 : des chaussures de running pour course (courte) tendance naturelle

La chaussure de running Asics Gel-Super J33. Ph. Moctar KANE.Les Asics Gel-Super J33 sont les premières chaussures « à foulée naturelle » du fabricant et destinées aux coureurs sur-pronateurs. Voici mon premier test de chaussures dans HTO.
La chaussure de running Asics Gel-Super J33. Ph. Moctar KANE.Je ne suis pas un spécialiste des chaussures de sport. Même si je cours depuis des années, en amateur qui fait ce qu’il peut, mes chaussures n’étaient pas choisies au bout de mûres réflexions et de plusieurs essais. Donc, comme pour d’autres domaines d’ailleurs, j’apprends. En ce qui concerne la technologie et les innovations employées dans la conception et la fabrication des chaussures, je pars d’un niveau (presque) d’ignorant. Mais je suis curieux de savoir comment les fabricants innovent. Et ne suis pas  dupe cependant sur l’importance et l’influence du marketing dans ce domaine. Univers où l’amateur est amené (incité) à renouveler régulièrement ce qui porte ses foulés.
En tous cas, que les plus compétents n’hésitent pas à me corriger si (quand) erreur il y aura.

La chaussure de running Asics Gel-Super J33. Ph. Moctar KANE.

La chaussure de running Asics Gel-Super J33. Ph. Moctar KANE.

Asics destine les Super J33 aux coureurs au profil sur-pronateur, dont les pieds subissent une rotation latérale accentuée sur le côté intérieur. Pour corriger cela, pour réduire cet écrasement sur ce côté, Asics a renforcé la semelle à ce niveau. Cette semelle est également crénelée en différents point afin de permettre un déroulé sans contrainte du pied depuis la phase d’impact (en général sur le talon) jusqu’à la phase de relance. L’objectif des Super J33 est de garantir, d’après Asics, une « foulée naturelle ». Cette fameuse foulée naturelle dont on entend pas mal parler ces dernières années. Différentes écoles s’affrontent sur le terrain de la course à pied, entre partisans des chaussures minimalistes jusqu’aux adeptes du bare-foot, la course pied nu, qui jugent que le port de chaussures nous a éloignés de nos aptitudes naturelles à courir correctement. Avec un drop (élévation du talon par rapport à la semelle) de 6 mm, les Asics Super J33 ne sont pas des chaussures minimalistes. Mais elles ne sont pas dépourvues d’effet amortisseur réel. De ce que j’ai retenu des intentions d’Ascics, les Super J33 visent une utilisation lors de séances de préparation physique spécifique (montée de genoux, foulées bondissantes, montée de marches, …) ou de travail de fractionnés.
A noter que ces Super J33 sont utilisables aussi par les coureurs ayant un profil supinateur ou neutre.

Détails de la chaussure de running Asics Gel-Super J33. Ph. Moctar KANE.

Détails de la chaussure de running Asics Gel-Super J33. Ph. Moctar KANE.

D’emblée, aux pieds, ces Super J33 confirment la sensation de légèreté. Sur la balance, chaque chaussure ne pèse que 226 g (en pointure 9,5 ou 43,5). La tige (dessus de la chaussure) permet une ventilation efficace. Le port de ces Asics Super J33 est très agréable en course. Je les ai principalement testées sur la piste d’un stade. Et j’ai remarqué qu’avec elles, effectivement, le point d’impact avait tendance à se déplacer du talon vers l’avant. Plus précisément, vers le milieu de la plante du pied. Sur du béton, je suis moins rassuré par ces chaussures. Est-ce l’habitude d’user de chaussures offrant une protection ressentie meilleure?

Prix 120 €.

Plus
La légèreté.
Le confort.
Le déroulé qui tend à avancer le point d’impact.
L’aération de la tige.

Moins
L’usage en course longue durée.

Conclusion
J’ai apprécié le confort de ces Asics Super J33 et leur déroulé… sur la piste d’un stade. Lors d’entraînements à durée modérée, inférieure à une quarantaine de minutes dans tous les cas. L’amorti est bon. Mais je n’envisage pas de les utiliser lors de courses plus longues, et l’amorti, quand la vitesse s’élève, n’est pas adaptée à un terrain bétonnée. Pour ceux et celles qui peuvent se le permettre, je pense que les Super J33 servent de chaussures secondaires, réservées à des entrainements dynamiques et spécifiques.

Moctar KANE.

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.