Test CamelBak MultiBev : une gourde-tasse deux-en-un isotherme

Gourde isotherme CamelBak MultiBev.Ce n’est pas une bouteille banale pour conserver des liquides froids ou chauds. Ce CamelBak MultiBev sert aussi de mug sans anse. Voici le test après plusieurs sorties en randonnée et en ville.

Gourde isotherme CamelBak MultiBev, 2021, Ph. Moctar KANE.

Gourde isotherme CamelBak MultiBev, 2021, Ph. Moctar KANE.

La CamelBak MultiBev n’est seulement une bouteille ou une gourde isotherme joliment dessinée. Oui, cet objet est vraiment une réussite esthétique, surtout le modèle en blanc. Tout est en métal, sauf le patin antidérapant sous la bouteille, le bouchon et à environ mi-hauteur une couronne noire. C’est justement ce qui la distingue des autres bouteilles. Car là se scinde la CamelBak MultiBev. En quelques tours on sépare en effet la bouteille en deux : d’un côté la gourde isotherme, et de l’autre une tasse isotherme aussi! Vous pouvez donc verser une partie du liquide dans cette tasse. Et il y a mieux. Car le bouchon peut se dévisser dans sa partie supérieure. Il dévoile alors un compartiment où mettre le couvercle en plastique caoutchouté souple et pliable de la tasse. Bref, ce CamelBak MultiBev sert en solo ou en duo.

Gourde isotherme CamelBak MultiBev, 2021, Ph. Moctar KANE.

Gourde isotherme CamelBak MultiBev, 2021, Ph. Moctar KANE.

Gourde-tasse deux-en-un isotherme CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

Gourde-tasse deux-en-un isotherme CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

Gourde-tasse deux-en-un isotherme CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

Gourde-tasse deux-en-un isotherme CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

Bouchon de la gourde isotherme CamelBak MultiBev, 2021, Ph. Moctar KANE.

Bouchon de la gourde isotherme CamelBak MultiBev, 2021, Ph. Moctar KANE.

La partie tasse de la CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

La partie tasse de la CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

Dernière chose, le tout, sur la balance pèse 625 g. Je reviendrais desssus.

Sur le terrain
J’ai fait plusieurs randonnées et d’autres sorties avec cette bouteille isotherme CamelBak MultiBev. Je l’ai utilisé en ville aussi. La poignée de son bouchon est très pratique, pour attraper la bouteille, pour aussi assurer l’accrochage à un sac à dos en y faisant passer par exemple une sangle ou un élastique de maintien. Un mousqueton pourrait aussi être utiliser pour l’attacher à un sac. La prise en main de la bouteille est bonne aussi du fait de la surface légèrement mais suffisamment rugueuse.

Gourde-tasse deux-en-un CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

Gourde-tasse deux-en-un CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

Gourde isotherme CamelBak MultiBev (à droite) accrochée à un sac à dos, 2021, PH. Moctar KANE.

Gourde isotherme CamelBak MultiBev (à droite) portée à un sac à dos, 2021, Ph. Moctar KANE.

Gourde-tasse deux-en-un isotherme CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

Gourde-tasse deux-en-un isotherme CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

Gourde-tasse deux-en-un isotherme CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

Gourde-tasse deux-en-un isotherme CamelBak MultiBev, 2021, PH. Moctar KANE.

Le fabricant CamelBak avance une conservation de 20 heures pour les liquides froids et de 14 heures pour les boissons chaudes. Cela dépend évidemment de la température de départ. D’après mon expérience, la boisson glacée que j’avais introduite dans la bouteille isotherme de la MultiBev est restée encore froide après une journée de randonnée, ayant pourtant plusieurs fois ouvert la gourde ce jour. J’ai fait le test avec du thé. La boisson était encore tiède le lendemain et ce malgré plusieurs ouverture de la gourde. Globalement, la conservation de la température des liquides par la CamelBak MultiBev est donc satisfaisante. Autre bon point, cet accessoire (vendu séparément), un infuseur pour le thé (ou autre) qui tient en place dans le haut de la bouteille, même en situation mobile. J’y ai mis du bissap (ces feuilles séchées dont on fait une boisson rafraichissante en Afrique de l’Ouest).

Un des accessoires de la CamelBak , infuseur à thé (vendu séparément), 2021, PH. Moctar KANE.

Un des accessoires de la CamelBak , infuseur à thé (vendu séparément), 2021, PH. Moctar KANE.

Je suis plus critique quant au poids! J’ai testé le grand modèle du CamelBak MultiBev, de contenance 650 ml, l’autre contenant 500 ml. Je trouve la MultiBev un peu trop lourde… à 625 g (avec le couvercle de la tasse) à vide. C’est presque autant le poids de l’eau qu’elle peut contenir, à savoir 650 g (pour 650 ml).

Prix 50 € pour le modèle 500 ml, 55 € pour celui de 650 ml.

J’aime
La bonne isolation thermique.
La conception deux en un.
La bonne prise en main.
La grande qualité de fabrication.
Le design.

Je n’aime pas
Le poids.
Le prix des accessoires séparés.

Conclusion
J’ai beaucoup apprécié le concept et la grande qualité de fabrication de cette gourde/tasse deux-en-un CamelBak MultiBev. La conservation des liquides froids comme chaud est bien satisfaisante. Son design, y compris son ergonomie, prise en main et possibilité de transport, est réussie. Oui, elle sert en randonnée et dans la vie quotidienne. Elle est également appréciable cette MultiBev pour partager sa boisson avec quelqu’un d’autre. Mais dommage, et c’est principalement la critique principale que je fais à gourde, elle est relativement lourde pour la quantité de boisson transportée. J’attends le même concept, pour une bouteille d’au moins un litre, avec la même capacité de conservation thermique.

Moctar KANE.

PS : si vous avez apprécié ce test, n’hésitez pas à le partager et suivez @HighTechOut sur Twitter.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.