Test Garmin Enduro : la montre outdoor ultra endurante

Montre outdoor GPS Garmin Enduro.La Garmin Enduro est conçue pour marquer la différence avec les autres montres de sport. Orientée vraiment outdoor, elle assure une autonomie très confortable, mais pas seulement. Voici le test.

Montre outdoor GPS Garmin Enduro, 2021, Ph. Moctar KANE.

Montre outdoor GPS Garmin Enduro, 2021, Ph. Moctar KANE.

Une des toutes premières choses que j’ai voulu vérifier quand Garmin m’a prêté cette Enduro, c’est évidemment son autonomie. Le fabricant affirme pas moins une durée d’utilisation de 80 heures avec le GPS allumé! De quoi, théoriquement, terminer bon nombre de trails. L’autonomie de la Garmin Enduro pourrait aller même jusque 65 jours (!) dans certaines conditions, si elle est baigne régulièrement dans la lumière, si elle est exposée sous un ensoleillement quotidien minimum de 3 heures à 50 000 lux. Ce boost d’énergie vient de la présence de mini cellules photovoltaïques dans le verre de l’écran (technologie « Power Glass »).

Montre outdoor GPS Garmin Enduro, 2021, Ph. Moctar KANE.

Montre outdoor GPS Garmin Enduro, 2021, Ph. Moctar KANE.

Donc, pour évaluer l’autonomie de la Garmin Enduro (test en statique), j’ai dû la placer à l’abri de la lumière du soleil, dans une pièce dont les volets étaient fermés. J’ai activé le mode course à pied (avec GPS) et l’Enduro a fonctionné pendant, tenez-vous bien, 88 heures! Plus que la limite affichée par le constructeur.

Autrement, rechargée à plein, en l’utilisant au quotidien, l’Enduro a fonctionné pendant environ deux semaines avant d’arriver à bout de sa batterie. Et dans ce laps de temps, je l’ai emmenée pour enregistrer plusieurs sorties (par exemple des sessions vélo). Bref, la Garmin Enduro porte bien son nom.

Montre outdoor GPS Garmin Enduro et son câble USB, 2021, Ph. Moctar KANE.

Montre outdoor GPS Garmin Enduro et son câble USB, 2021, Ph. Moctar KANE.

Autres conforts
L’aspect de la Garmin Enduro inspire la confiance, la solidité. Et en effet, sa fabrication est d’une belle facture. Elle fait costaud par sa taille. Da fabrication est de qualité. La monture est métallique. Il existe pour l’heure deux versions de l’Enduro. L’une est en acier inoxydable. Et l’autre, que j’ai testée, en titane.
L’écran de la montre a un diamètre de 35 mm. Et que l’affichage est agréable, lisible, y compris en plein soleil!
L’écran de la Garmin Enduro n’est pas tactile. Pour naviguer dans le menu, il faut presser l’un des cinq boutons de la montre, trois à gauche, deux à droite. Et c’est très pratique pour manier la montre, ces boutons-là étant assez gros et bien séparés les uns des autres.

Montre outdoor GPS Garmin Enduro : écran boussole et altimètre, 2021, Ph. Moctar KANE.

Montre outdoor GPS Garmin Enduro : écran boussole et altimètre, 2021, Ph. Moctar KANE.

Quand on fait défiler (vers le bas) le menu à partir de l’écran principal, on voit s’afficher différents widgets : la météo (récupérée via l’appli Garmin Connect), les infos de lever et de coucher du soleil, l’altitude et la boussole (il s’agit bien d’instruments intégrés dans la montre), du niveau de VO2 Max (établi d’après les entraînements), du statut d’entraînement, du résumé de la dernière activité, du nombre de pas, du statut de santé (avec la fréquence cardiaque prise éventuellement au poignet avec le capteur optique intégré), le taux d’oxygène dans le sang (SPO2), l’agenda, les notifications (chargées à partir du smartphone) et puis le menu de commandes de lecture (déroulé, volume).

Sachez qu’il est possible de personnaliser l’affichage de l’écran. Directement à partir de la montre ou à partir de l’appli, on rajoute ou peut retirer des widgets (par exemple « température », « dernier parcours », …). Une personnalisation des données à afficher pendant une session (par exemple la fréquence cardiaque, allure, dénivelé, …) est possible aussi directement à partir de la montre (très facilement) et aussi à partir de son compte en ligne : ainsi, outre le type de données, vous pouvez modifier le nombre de données à afficher ainsi que leur disposition relative. Et vous pouvez faire cela pour chaque type d’activité. Bravo pour la facilité avec laquelle se font ces modifications.

Montre outdoor GPS Garmin Enduro : test sur terrain, 2021, Ph. Moctar KANE.

Montre outdoor GPS Garmin Enduro : test sur terrain, 2021, Ph. Moctar KANE.

Pour celles et ceux qui ont l’habitude d’engranger les dénivelés, il y a une fonction intéressante qui était déjà présente aussi sur la Garmin fēnix 6 : il s’agit de la ClimbPro. Elle visualise les dénivelés à venir sur votre parcours, vous aide à planifier vos efforts.

Navigation
J’apprécie beaucoup la façon dont on peut rajouter sur la Garmin Enduro des points d’intérêt, enregistrer à tout moment le lieu où l’on se trouve afin de le retrouver ultérieurement. Il est possible de le faire en dehors d’une activité : l’opération s’effectue par l’appui long sur le bouton en haut à gauche puis il faut choisir dans le menu déroulant la fonction « Enregistrer la position ». Pendant l’activité, une randonnée par exemple, l’enregistrement passe par l’affichage des paramètres (appui long sur le bouton au centre à gauche) puis par le choix « Navigation » dans le sous menu.

Montre outdoor GPS Garmin Enduroen mode navigation vers un point, 2021, Ph. Moctar KANE.

Montre outdoor GPS Garmin Enduroen mode navigation vers un point, 2021, Ph. Moctar KANE.

En utilisant la boussole intégrée (et évidemment le GPS), la Garmin Enduro peut vous guider sur le parcours que vous aurez importée de l’appli ou de votre compte en ligne. Lorsqu’il s’agit d’un parcours orienté, le guidage est bien mené, la montre vous indiquant la distance restant avant le virage suivant et l’orientation à suivre. Vous pouvez aussi importer et suivre des points d’intérêts, mais, dans ce cas, c’est le cap qui est indiqué. Le regret avec cette Garmin Enduro reste quand même l’absence de carte intégrée, contrairement à la fēnix 6.

Prix à partir de 700 €.

J’aime
La très grande autonomie.
La qualité de fabrication.
Le confort de l’affichage.
L’ergonomie.
La recharge solaire.
La mesure du SPO2.
La fonction navigation.
L’étendue de la personnalisation des champs de données.

Je n’aime pas
L’absence de carte intégrée.
Le prix.

Conclusion
J’ai beaucoup apprécié cette montre Garmin Enduro. Evidemment sa très confortable autonomie est un gros avantage par rapport à la concurrence. Son caractère outdoor est aussi bel et bien affirmé avec sa qualité de fabrication. Cette montre est intéressante également parce qu’elle bénéficie d’une belle ergonomie. Sa manipulation est efficace. Dommage qu’elle soit si chère. Sachant que, contrairement à l’autre montre haut de gamme de chez Garmin, la fēnix 6, elle n’a pas de carte embarquée. Quelle montre tout de même! Ulta traileurs, randonneurs au long court, si vous en avez les moyens!

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.