Test Garmin Virb Elite : une caméra d’action GPS qui enrichit la vidéo

La caméra d'action GPS Garmin Virb Elite.Arrivé récemment sur le terrain des caméras d’action, largement dominé par GoPro, Garmin a intégré son expérience de fabricant GPS dans cette version haut de gamme de son appareil. La Virb Elite dispose de fonctions de localisation et de mesures diverses permettant de restituer des informations allant au-delà de simples images vidéo. Tant par sa forme que par ses performances, elle s’est révélée originale!

La caméra d'action GPS Garmin Virb Elite.

La caméra d’action GPS Garmin Virb Elite.

Garmin est déjà très connu pour ses appareils GPS. La société en fabrique pour les automobilistes. Mais aussi pour les adeptes de l’outdoor, des randonneurs aux coureurs à pied, en passant par les cyclistes mais aussi les marins. Dans ce domaine, et plus précisément dans les activités de glisse en tout genre (en montagne ou sur l’eau), de VTT, de parachutisme et de parapente par exemple, GoPro a conquis le coeur de nombre d’amateurs (ou de professionnels) de sensations fortes. Mais pas seulement, car leurs toutes petites caméras d’actions HD sont utilisées aussi dans d’autres situations, dès qu’il s’agit de disposer d’un système d’enregistrement solide a fixer dans un petit espace : que de reportages à la télé où ces engins sont placés dans l’habitacle d’une voiture… Bref, on voit les caméras GoPro presque partout. Débarquant bien après d’autres sociétés qui ont lancé des appareils concurrents GoPro, Garmin a justement cet avantage : son expérience dans le domaine de l’outdoor et plus précisément dans la mesure des activités physiques. Pour l’instant il existe deux caméras d’action Garmin. La Virb, le modèle d’entrée de gamme, et La Virb Elite. Seule la seconde dispose de GPS intégré et du Wifi (qui permet la commande via une application pour smartphone). D’autres différences entre la Virb et la Virb Elite seront vues plus loin. Mais les deux ont la même forme.

Une allure singulière
La forme allongée de la Garmin Virb détonne de la plupart des action cams, à commencer par les modèles GoPro. Il y a de quoi se poser des questions, désapprouver ou apprécier ce choix fait par Garmin.
Ainsi modelée, avec ses bords arrondis, cette Virb offre une très bonne prise en main. Le pouce peut se poser sur la partie supérieure de l’appareil. L’ensemble est bien calé dans la paume. C’est très pratique lorsqu’on veut enregistrer d’une manière plus souple, plus aérienne, la caméra tenue à la main. Les caméras d’action ne sont pas obligées d’être tout le temps fixées à divers supports rigides, à une perche, une planche de surf, l’habitacle ou le capot d’une voiture, ….

La caméra d'action Garmin Virb Elite prise en main.

La caméra d’action Garmin Virb Elite.

Le revers de sa forme allongée, c’est que la Garmin Virb, avec ses 7,8 cm de longueur, occupe plus de place (que la GoPro). Vous avez certainement déjà vu des personnes placer une caméra GoPro au niveau du torse, à l’aide d’un gilet spécial. La chose devient potentiellement dangereuse avec la Virb…

La caméra d'action Garmin Virb Elite, sa batterie de 2000 mAh, ses prises HDMI et USB.

La caméra d’action Garmin Virb Elite, sa batterie de 2000 mAh, ses prises HDMI et USB.

Ergonomie
Je n’en ai pas encore parlé. A mon avis, c’est un élément important qui rend l’utilisation de cette caméra d’action efficace et même agréable : il s’agit de son écran. Il est certes petit, avec sa diagonale de 1,4 » (environ 3,6 cm) mais il est en couleur et augmente sa luminosité avec l’éclairage extérieur. Il permet de visualiser les images à prendre et de voir les réglages et les données liées aux mouvements. Vous pouvez ainsi, en mode visualisation, passer de l’affichage de la vidéo en cours d’enregistrement à celui des paramètres (des images photo ou vidéos) ou voire un le niveau à bulle (inclinaison et rotation de l’appareil). Vous pouvez aussi afficher le tableau de bord, qui renseigne sur la vitesse et la distance déjà parcourue, entre autres informations.

La caméra Garmin Virb Elite et les trois écrans de son mode viseur.

La caméra Garmin Virb Elite et les trois écrans de son mode viseur.

La navigation dans le menu, relativement intuitive, se fait à travers les boutons latéraux à droite. Sur le côté gauche se trouve un bouton spécial. Il est large, à glissière. En l’actionnant, vous pourrez lancer directement la vidéo. C’est vraiment une réussite, un bon choix fait par Garmin. C’est plus pratique pour les mains gantées, par exemple, mais pas seulement.

Le système de fixation : des progrès à faire
Livré avec la Garmin Virb Elite se trouve un petit système de fixation : socle de réception (qui s’accroche directement par le dessous de la caméra), supports pour surfaces plane ou incurvée, collier, vis. De quoi fixer la caméra sur un casque, un skateboard, une planche à voile, … Pour le vélo, il faut acheter un kit adéquat. D’autres accessoires, comme un gilet, sont disponibles pour d’autres activités. Evidemment la gamme de fixation n’est pas aussi étendue que celle de GoPro, qui a des années d’avance, cela se comprend. Mais je critiquerais le système de fixation de Garmin sur ce point : l’embout en plastique à l’extrémité des vis est vraiment trop étroit. Du coup, serrer ces vis se révèle difficile, douloureux même quand on veut assurer une très bonne fixation.

Le kit de fixation fourni avec la caméra d'action Garmin Virb Elite.

Le kit de fixation fourni avec la caméra d’action Garmin Virb Elite.

Le kit de fixation vélo pour la caméra d'action Garmin Virb.

Le kit de fixation vélo pour la caméra d’action Garmin Virb.

La caméra d'action Garmin Virb Elite, sur supports pour surface plane et vélo.

La caméra d’action Garmin Virb Elite, sur supports pour surface plane et vélo.

Résistance
Je n’ai pas jeté la Virb Elite au sol pour mesurer sa robustesse supposée. Je l’ai juste plongée à une profondeur d’environ 1 m sous l’eau. Elle en est ressortie indemne. Heureusement, car c’est ce que prévoit le constructeur. La Virb Elite doit pouvoir en effet supporter seule une immersion aquatique à 1 m et pendant 30 minutes. Et avec une coque en plastique spéciale (que je n’ai pas testée) elle résisterait à une profondeur de 50 m.

Le caisson étanche de la caméra d'action Garmin Virb.

Le caisson étanche de la caméra d’action Garmin Virb.

Connexions riches
La GPS va donc pouvoir enregistrer directement votre parcours en même temps que les images vidéo : par rapport à la GoPro, c’est un avantage. Mais ce n’est pas la seule caméra à en bénéficier, la Sony AS30V étant également GPS (et Wifi). La Virb Elite, en plus, possède un altimètre barométrique, un accéléromètre, et la connexion ANT+, la liaison sans fil propre de Garmin! Avec ANT+ il est non seulement possible de piloter la Virb (déclencher l’enregistrement par exemple) à partir d’autres appareils compatibles (par exemple la montre fenix, certains modèles de GPS Oregon, le GPS vélo l’Edge 810, ou encore un accessoire spécial servant de télécommande), mais aussi de recevoir votre fréquence cardiaque via une ceinture idoine. Vous pouvez également connaître la cadence de pédalage si vous associez la Virb Elite à un capteur vélo (en option, tout comme la ceinture cardio).
C’est en affichant le mode Tableau de bord de la Virb Elite, que vous allez observer ainsi les données de vos mouvements : évidemment la vitesse, la distance parcourue, mais aussi l’accélération, les dénivelés (positif, négatif), le cap pris prise (nord, sud, …), en plus de la fréquence cardiaque.

La caméra Garmin Virb Elite et quatre des sept écrans de son mode tableau de bord.

La caméra Garmin Virb Elite et quatre des sept écrans de son mode tableau de bord.

La caméra Garmin Virb Elite et trois des sept écrans de son mode tableau de bord.

La caméra Garmin Virb Elite et trois des sept écrans de son mode tableau de bord.

Quand au Wifi, il sera utiliser pour établir une connexion avec l’appli smartphone. J’ai testé les versions iOS et Android. Les deux sont simples à employer. Avec l’application, il est possible de régler les paramètres de la Virb Elite. Par exemple, la définition des images vidéo et photo, la prise avec ou sans son. Il est possible aussi de modifier le profil d’enclenchement : par exemple, le « profil ski » lancerait l’enregistrement lorsque vous dévalez les pentes et s’arrêterait quand vous remonter (je n’ai pas testé), ou encore le « profil déplacement » pour déclencher avec les autres types de mouvement. A partir de l’appli, on peut cadrer avant la prise de vue et évidemment il est possible d’enclencher directement à partir du smartphone. C’est très pratique lorsqu’on a fixé la Virb au-dessus de son casque. Par contre, une fois enclenchée, on ne peut pas voir les vidéos en continu sur le smartphone.
Parmi les possibilités de la Virb Elite, il y a l’enregistrement simultané avec d’autres Virb. Je n’ai pu tester cette option, mais cela pourrait intéresser les possesseurs de plusieurs caméras. De ce que j’ai compris, un des appareils jouerait le rôle de maître, les autres étant seraient asservies à son commandement.

Autonomie
Si Garmin met en avant une autonomie allant jusqu’à trois heures avec la batterie standard (de 2000 mAh), j’ai constaté pour ma part que l’appareil a pu enregistrer en une seule sortie un total de 15,4 Go de vidéo Full HD au moins sur la carte micro SD. Soit un minimum d’environ 2 heures.
Contrairement à ce qui se ferait en photographie, j’en profite pour vous conseiller d’utiliser une carte micro SD de grande capacité. Cela vous éviterait, pour remplacer ces cartes, de devoir ouvrir l’appareil : dans certaines conditions (à proximité de l’eau ou dans la poussière) cela peut être délicat, d’autant que le petit format de ces supports de stockage les rend plus difficiles à manipuler.

La qualité des images

Les vidéos peuvent être prises selon différentes définitions. Avec un maximum de Full HD 1080 p à 30 images/s. Une photo peut, quant à elle, être prise avec un maximum de 16 mégapixels. La qualité des images vidéo est bonne. A noter, la possibilité, pendant la prise vidéo, de capter des photos.
C’est une des propriétés mises en avant par la marque, la stabilisation des images vidéo. Sur le terrain, elle s’est montrée peu convaincante. Pas efficace. Décevante.
Voici ci-dessous un montage de vidéos enregistrées par la Virb Elite fixée au guidon d’un vélo roulant sur un sol constitué de pavés et de dalles. Cela vibre!

Restitution
Virb Edit est le logiciel de montage de Garmin associé à la Virb Elite. Il est aisé d’utilisation. S’il ne peut assurer des tâches basiques telles la confection de titres ou de transitions, ce logiciel permet de vraiment tirer parti des informations captées pendant votre activité. En effet, il va rajouter à votre vidéo des couches supplémentaires de données. Le tracé de votre parcours est ainsi dessiné sur les images. Sur ce tracé se balade un point, qui correspond au lieu où les images en cours ont été prises. Les données de position, distance parcourue, altitude, fréquence cardiaque ou cadence s’il y a lieu, peuvent être rajoutées à votre guise au moment du montage. La personnalisation va jusqu’au choix de l’aspect de la donnée : sous la forme d’une aiguille tournante, une jauge, ou simplement une variable numérique, … Même la couleur de fond des éléments peut être modifiée. A vous de choisir en fonction du contenu de la vidéo. Il est même possible de sauvegarder le modèle d’habillage créé pour d’autres montages. Superbe!

Virb Edit, le logiciel de montage de la Garmin Virb : en mode visualisation plein écran.

Virb Edit, le logiciel de montage de la Garmin Virb : en mode visualisation plein écran.

Virb Edit, le logiciel de montage de la caméra d'action Garmin Virb.

Virb Edit, le logiciel de montage de la caméra d’action Garmin Virb.

A noter cependant que pour traiter une vidéo d’environ 18 minutes, Virb Edit a pris environ 1h20! Autre constat : le traitement réduit la qualité d’origine. C’est visible, mais heureusement pas rédhibitoire.
Voici ci-dessous une vidéo prise par la Garmin Virb Elite au Parc de Sceaux dans la région parisienne et montée à partir de Virb Edit : sont rajoutés sur les images le tracé, la vitesse, le cap, l’altitude, la fréquence cardiaque, la distance et la durée.

Prix 400 €.

J’aime
Le GPS intégré.
L’altimètre barométrique intégré.
L’écran d’affichage de la vidéo et des informations liées au mouvement.
L’autonomie.
L’étanchéité de l’appareil (sans recours à un boitier de protection).
L’accéléromètre intégré.
Le bouton glissière pour débuter l’enregistrement vidéo.
La liaison ANT+ pour connecter des accessoires (ceinture cardio, capteur vélo, …)
La liaison Wifi et l’application smartphone associée.
Le logiciel de montage associé Virb Edit.

Je n’aime pas
L’inefficacité du stabilisateur optique.
La longueur trop réduite des embouts en plastique des vis (pour le serrage).

Conclusion
Ce n’est pas la qualité des images de cette Garmin Virb Elite qui m’éblouit le plus. Cette caméra d’action se démarque par une intégration réussie des fonctions GPS, altimètre barométrique, accéléromètre et liaison sans fil (Wifi et ANT+) déjà éprouvées sur d’autres produits Garmin. C’est un régal de pouvoir revivre, localiser, voire analyser ses parcours, ses activités. Évasions, voyages, virées ou entraînements sportifs dans divers espaces, ce sont autant d’occasions potentiels pour sortir cette caméra de terrain. Certains auront, à mon avis, pour quelques activités, des reproches à faire à la forme allongée de cette caméra d’action. Elle est en effet peut-être moins pratique que les minuscules modèles GoPro. Mais à mon avis, il y a des domaines où la Garmin Virb Elite tirerait aisément son épingle du jeu, par exemple sur un vélo : fixée sur le guidon, elle met en valeur son « tableau de bord » qui affiche tant d’informations utiles. Cette caméra est géniale pour cela.
Par contre, le système de fixation ou d’attache de la Virb est à améliorer rapidement. D’autres (un certain Apple) ont montré l’importance de disposer d’un écosystème riche. Dans ce domaine, il faudra aussi que les utilisateurs mesurent l’intérêt des vidéos « enrichies » qu’est capable de fournir la Virb Elite.

Moctar KANE.

La caméra d'action Garmin Virb Elite fixée à un guidon.

La caméra d’action Garmin Virb Elite fixée à un guidon.

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Une réflexion au sujet de « Test Garmin Virb Elite : une caméra d’action GPS qui enrichit la vidéo »

  1. Je recherche comment fixer une perche sur le caisson étanche.
    Je ne trouve pas l’accessoire ad-oc.
    Qui a trouvé la solution et peut m’aider.
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.