Test Hydrapak Stash : une bouteille compressible pour bouger

La bouteille compressible Hydrapak Stash.Vidée de son eau, cette bouteille en plastique Hydrapak Stash se compresse fortement. Test concluant, à un détail près.

La bouteille compressible Hydrapak Stash, 2015, Ph. Moctar KANE.

La bouteille compressible Hydrapak Stash, 2015, Ph. Moctar KANE.

Vous connaissez certainement Hydrapak, spécialiste des poches d’eau des sacs à dos d’activités de plein air (trail ou VTT par exemple). Sa bouteille Hydrapak Stash est un parent proche de ses poches d’eau. Il est constitué de plastique souple mais résistant (dépourvu de BPA et de PVC nous dit le fabricant). Remplie, la bouteille de 750 ml tient debout toute seule. Chaque extrémité est tout de même plus dure. Une fois vidée de son eau, la bouteille Hydrapak Stash  peut se comprimer. Refermée, l’ensemble est une coque, une capsule d’environ 8 cm de diamètre. Petit détail, la languette qui permet d’accrocher la bouteille.

La bouteille compressible Hydrapak Stash, 2015, Ph. Moctar KANE.

La bouteille compressible Hydrapak Stash, 2015, Ph. Moctar KANE.

Sur le terrain
Souvent transportée dans mon sac à dos, cette bouteille Hydrapak Stash s’est révélée pratique. Plus ou moins remplie en partant de la maison, elle prenait de moins en moins de volume au fur et à mesure de la consommation d’eau. Par contre, après plusieurs semaines d’utilisation, le goût de départ rajoutée par les parois persiste. L’eau n’est pas imbuvable mais ce goût chimique n’est pas agréable, même s’il s’atténue légèrement par la suite.
La bouteille compressible Hydrapak Stash, 2015, Ph. Moctar KANE.

La bouteille compressible Hydrapak Stash, 2015, Ph. Moctar KANE.

Prix 17 €.

J’aime
La compressibilité effective.
La qualité de fabrication.
La languette de port.

Je n’aime pas
Le goût tenace donné à l’eau.
Conclusion
Pour optimiser son espace, adapter le volume de son sac à dos par exemple en fonction de ses besoins, cette bouteille Hydrapak Stash est pratique. De plus son plastique est suffisamment résistant, plus que dont on pouvait à priori craindre. Ma seule critique concerne ce goût, cette saveur chimique que la bouteille continue de donner à l’eau, même après plusieurs semaines d’utilisation.Un point à améliorer.

Moctar KANE.

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Une réflexion au sujet de « Test Hydrapak Stash : une bouteille compressible pour bouger »

  1. Bonjour

    Je suis Emma, travaille dans la catégorie caméras et RC au sein de la société Gearbest. On fait l’e-commerce global.
    On chercherait les gens à présenter nos produits. Si cela vous intéresse, vous pouvez me répondre par mail: emma@gearbest.com
    Bonne journée

    Cordialement
    Emma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.