Test Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip : un tee-shirt pour courir confortablement dans le froid

Le tee-shirt en laine mérinos Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip.Habitué à courir avec des tee-shirts en matière synthétique, j’ai pu tester le Drive Long Sleeve Half Zip de la marque Icebreaker. Un haut quasiment tout en laine mérinos, excusez du peu. Faites dans le froid et même sous la pluie, mes sorties ont été confortables.

Le tee-shirt en laine mérinos Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip, Ph. Moctar KANE.

Le tee-shirt en laine mérinos Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip, Ph. Moctar KANE.

Si vous êtes un(e) habitué(e) du running à toute saison, je ne vous apprends rien : courir dans le froid ne frigorifie pas forcément. Au bout de quelques minutes, l’énergie produite est telle que, même habillé d’une seule couche, un tee-shirt en polyester par exemple, on a pas froid. C’est du moins ce que j’ai constaté lors de mes courses. Maintes fois, je suis sorti donc courir en hiver soit avec un seul tee-shirt, soit avec en plus un blouson léger que j’ai l’habitude d’ouvrir plus ou moins pendant la séance en fonction de la chaleur ressentie. Quand on m’a proposé de tester le haut Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip, j’ai vu qu’il s’agissait évidemment d’un produit à utiliser et tester dans le froid. La matière utilisée dans ce tee-shirt le justifie en grande partie : c’est de la laine mérinos qui vient, aime préciser le fabricant, de Nouvelle Zélande.

Qualité de fabrication
En regardant de plus près l’étiquette, on constate que l’Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip est quasiment tout en laine. Plus précisément, à part quelques petites parties du vêtement, la proportion de laine serait de 96%, le reste étant à 4% fait d’élasthanne (matière synthétique particulièrement élastique, connue dans le commerce sous le nom de Lycra).

La composition du tee-shirt Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip, Ph. Moctar KANE.

La composition du tee-shirt Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip, Ph. Moctar KANE.

Ceci dit, laissez-moi vous dire que la coupe, soignée, je la trouve belle. Elle a de l’allure. C’est la version bleue (avec quelques lignes orange) que j’ai testée. Il existe aussi une version noire.
Sur la poitrine se trouve une poche zippée. On a beau vouloir courir léger, il est utile d’avoir un logement où mettre quelques objets (clés, téléphone,…). Évidemment, le zip ouvrant partiellement le tee-shirt se remarque vite. Contrairement au nom (« Half Zip »), l’ouverture se fait plutôt au bon tiers et non à la moitié. Mais c’est déjà bien pour réguler l’aération et par conséquent la température corporelle.
Petit détail qui n’en n’est pas : la présence de passe-pousse. Là aussi, c’est destiné à une meilleure adaptation thermique ou à une protection contre le vent.

Le tee-shirt Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip, avec son orifice par lequel passe un câble d'écouteurs, Ph. Moctar KANE.

L’Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip et son orifice par lequel passe un câble d’écouteurs, Ph. M. KANE.

Le tee-shirt en laine mérinos Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip, Ph. Moctar KANE.

Le tee-shirt en laine mérinos Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip, Ph. Moctar KANE.

Sur le terrain, un jour de froid
J’ai attendu qu’il fasse vraiment froid ce jour d’hiver pour aller courir une première fois avec l’Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip. Mais avant de mettre le nez dehors, j’avais déjà trouvé ce tee-shirt agréable à porter. Le contact est assez doux. Il ne gratte pas. J’ai roulé à vélo avant de commencer ma course à pied. Je n’avais ni blouson ni autre haut sur moi. Avec l’air qui pénétrait à travers le tee-shirt, j’ai eu froid. Premier enseignement : le Drive Long Sleeve Half Zip n’est pas un coupe-vent, d’ailleurs ce n’est pas son rôle. J’ai couru environ 45 minutes. Rapidement, j’ai constaté que l’Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip est bien le haut protecteur du froid qu’il prétend. Mes courses ultérieures l’ont confirmé. J’ai eu l’impression d’être enveloppé d’une couche de douce chaleur. Par contre, ce tee-shirt n’évite pas la condensation sous les aisselles et ce malgré les aérations micro-perforées sur le côté. En effet, la course terminée, pendant les minutes où je marchais et m’étirais, cette sensation d’humidité à cet endroit m’a été désagréable. Heureusement, c’est localisé. Mais cela reste un point perfectible.

Le tee-shirt Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip avec son passe-pouce, Ph. Moctar KANE.

Le tee-shirt Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip avec son passe-pouce, Ph. Moctar KANE.

Sur le terrain, un jour doux
J’ai aussi couru revêtu de l’Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip un jour relativement doux. Eh bien la différence avec ma première course est flagrante : j’ai eu vraiment chaud, c’était même légèrement désagréable.
Et par chance, j’ai couru deux fois sous la pluie, lors de deux sorties. La première pluie était fine, la seconde un peu plus forte. La bonne surprise, c’est que l’eau n’est pas passée à travers. Je suis resté sec! Contrairement à ce que j’ai déjà vu avec des tissus déperlants, je n’ai pas vu cependant les gouttes rouler à la surface du Drive LS Half Zip, elle restaient en place. Je n’ai pas eu le temps d’approfondir la question, mais j’ai lu qu’Icebreaker utilise la nanotechnologie pour arriver à ce résultat.

Le tee-shirt Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip, dont le traitement le protège de la pluie fine, Ph. Moctar KANE.

Le tee-shirt Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip, dont le traitement le protège de la pluie fine, Ph. Moctar KANE.

Prix 130 €.

J’aime
Le maintien au chaud.
Le contact agréable.
La coupe.
La résistance à la pluie (légère).
Le zip pour réguler l’aération.
La poche avant.
Les passe-pouces.

Je n’aime pas
La condensation sous les bras.
Le prix.

Conclusion
Si mordu(e) de course à pied, vous n’avez pas du tout envie de renoncer à vos séances extérieures de course à pied en hiver, le tee-shirt Icebreaker Drive Long Sleeve Half Zip va certainement vous satisfaire. A condition, à mon avis, de savoir quand porter ce beau haut en laine : les jours de froid avéré! Dans ces conditions, il remplit bien son rôle de petite bulle de chaleur. Reste au fabricant à résoudre quasiment le seul problème technique détecté : la condensation d’eau sous les bras.

Moctar KANE.

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le. Et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.