Test Kodak Pixpro SP360 : la camera d’action qui filme à 360°

L'action cam Kodak Pixpro SP360.Des action cams, de la fameuse GoPro jusque celles de Panasonic, en passant par les modèles de PNJ, il y en a beaucoup. La Kodak Pixpro SP360 est vraiment originale. Grâce à son optique 360°.

L'action cam Kodak Pixpro SP360, 2015, Ph. Moctar KANE.

L’action cam Kodak Pixpro SP360, 2015, Ph. Moctar KANE.

Le boîtier de la caméra d’action Kodak Pixpro SP360, pour certains, serait un cube. C’est précisément un parallélépipède rectangle (d’environ 5 cm x 4,2 cm x 3,8 cm) surmonté d’un dôme, qui enferme une optique capable de prendre des images à 360°. L’appareil possède uniquement trois boutons, placés sur la même face : ils servent à allumer/éteindre, enregistrer et naviguer dans le menu. Un petit écran sur un autre côté permet de visualiser cette navigation. Derrière le cache de la face opposée de l’écran, il y a les prises micro HDMI (type D) et micro USB, ainsi que le lecteur de carte micro SD (dont la capacité maximale acceptée est de 32 Go). La batterie est elle accessible en enlevant le couvercle de la face inférieure.

L'action cam Kodak Pixpro SP360 et ses accessoires de base, 2014, Ph. Moctar KANE.

L’action cam Kodak Pixpro SP360 et ses accessoires de base, 2014, Ph. Moctar KANE.

L'action cam Kodak Pixpro SP360 fixée sur une perche et un trépied, 2014, Ph. Moctar KANE.

L’action cam Kodak Pixpro SP360 fixée sur une perche et un trépied, 2014, Ph. Moctar KANE.

Ceci étant dit, sachez que la navigation dans le menu est aisée, presque intuitive. Les dimensions de l’appareil et son poids (117 g) la rendent pratique à utiliser dans nombre de circonstances. Comme la plupart des action cams, la Kodak Pixpro SP360 se fixe aux supports avec vis standard photo (1/4″) : donc elle peut être portée par un trépied. Le pack Extreme de la SP360 comprend pas moins d’une dizaine d’accessoires, du caisson hermétique aux différents supports dont un pour le vélo. C’est d’ailleurs à vélo que j’ai surtout testé la Kodak Pixpro SP360. Qui est conçue pour résister aux projections d’eau à des chutes de 2 m de haut et à une température de -10°C.

L'action cam Kodak Pixpro SP360 fixée sur un vélo et commandée via l'appli, 2015, Ph. Moctar KANE.

La Kodak Pixpro SP360 fixée sur un vélo et commandée via l’appli, 2015, Ph. Moctar KANE.

L'action cam Kodak Pixpro SP360 attachée à un casque de vélo, 2014, Ph. Moctar KANE.

L’action cam Kodak Pixpro SP360 attachée à un casque de vélo, 2014, Ph. Moctar KANE.

L'action cam Kodak Pixpro SP360 et les accessoires du Pack Extreme, 2014, Ph. Moctar KANE.

L’action cam Kodak Pixpro SP360 et les accessoires du Pack Extreme, 2014, Ph. Moctar KANE.

L'action cam Kodak Pixpro SP360 dans son caisson hermétique, 2014, Ph. Moctar KANE.

L’action cam Kodak Pixpro SP360 dans son caisson hermétique, 2014, Ph. Moctar KANE.

Applis
En dehors des commandes directes par boutons, la Kodak Pixpro SP360 se pilote comme la plupart de ses concurrentes via le Wifi et les applications. Avec les appareils Android le paramétrage de la connexion sera facilitée s’ils sont compatibles NFC.
L’appli est simple d’utilisation, efficace. Certes la lecture via le smartphone des vidéos déjà prises par la SP360 peut souffrir de ralentissement. Mais en ce qui concerne les commandes de prises de vue, l’appli fait le job. Et avec elle, il est évidemment possible de choisir les différentes options de prises de vue offertes par son optique 360°.

Prises de vues originales
Évidemment, la caméra enregistre en Full HD, mais la cadence est limitée 30 images/sec. C’est bien inférieure à la PNJ AEE S71 (testée ici sur HTO) et encore moins à la GoPro Hero4 Black. La qualité de rendu est cependant satisfaisante. A part le Full HD, il y a d’autres modes de prises de vues. L’enregistrement à 360° peut être exploitée de différentes façons. Soit le format panoramique (qui embrasse réellement la scène à 360°), soit le format dôme, sphérique (une sorte de méga fish eye), anneau, ou encore le format dichotomie (mon préféré). Ce dernier représente la scène filmée à travers deux bandes superposées. La bande supérieure peut par exemple montrer ce qui est devant la caméra, et la bande inférieure ce qui est à l’arrière. J’ai fait le test en fixant la Kodak Pixpro SP360 sur le casque d’un vélo : le résultat est marrant. Sur la vidéo finale vous voyez ce qui arrive devant vous et simultanément ce qui s’éloigne de vous. Vous pouvez aussi décider de montrer en même temps dans ce mode dichotomie ce qui est à gauche et ce qui est à droite. Tout comme avec les autres modes 360° (dômes, anneau,…) vous pouvez tourner autour de l’axe vertical, tourner horizontalement comme vous voulez. Le choix du rendu final se fait à l’aide du logiciel de montage (téléchargeable ici sur le site du fabricant).

Logiciels de montage
Pour chaque système d’exploitation (Windows ou Mac OS) il existe une version avec ou sans le support Youtube. Dans les deux cas vous pouvez choisir, si votre enregistrement a été fait en mode 360°, le format du rendu final de la vidéo (dôme, anneau, …) mais aussi l’angle. En fait, pour tout vous dire (ou presque), la vidéo 360° enregistrée par la Kodak Pixpro SP360 a une définition initiale de 1440×1440 : à l’intérieur se trouve un disque, l’image réellement exploitable. C’est au moment du montage que des « tranches » d’images sont extraites pour réaliser le format voulu (dôme, dichotomie, panorama …). Mais malheureusement, au final, l’image est dégradée. En utilisant la version du logiciel de montage avec support Youtube,  la vidéo dichotomie par exemple a une définition de 1920×1080 : mais celle de l’image, encadrée de noir, n’est que de 1080×1080 pixels effectifs.

Site de téléchargement des deux versions du logiciel de montage de l'action cam Kodak Pixpro SP360.

Site de téléchargement des deux versions du logiciel de montage de la Kodak Pixpro SP360.

Le logiciel de montage de l'action cam Kodak Pixpro SP360 (version sans support Youtube).

Le logiciel de montage de l’action cam Kodak Pixpro SP360 (version sans support Youtube).

La version Youtube du logiciel de montage de l'action cam Kodak Pixpro SP360.

La version Youtube du logiciel de montage de l’action cam Kodak Pixpro SP360.

L’intérêt principal du logiciel avec support Youtube, outre la réalisation d’une vidéo de meilleure définition que l’autre version du programme, réside dans la fabrication d’un film visible réellement en 360° sur la plateforme de Google : pendant le déroulé vous pourrez regarder dans la direction horizontale voulue. Cela dépendra quand même du navigateur utilisé : sur Mac et Safari je n’y suis pas arrivé. A savoir cependant, encore une fois, la qualité vidéo est dégradée, et la rotation n’est pas fluide.
Par contre, l’effet est bien plus convaincant lorsque vous regardez la vidéo 360° à partir de l’application Youtube d’un appareil mobile! Presque bluffant. Non seulement le choix de l’angle de vue est facile, la rotation se faisant de manière fluide, en glissant le doigt sur l’écran. Mais vous avez le même effet en tournant le smartphone autour de soi (grâce aux capteurs de mouvements de l’appareil).

L’autonomie
Comparée à ses concurrents, la Kodak Pixpro SP360 a vraiment une bonne autonomie. En continue, elle filme pendant environ 2H40. Pas mal. Il faudrait prévoir soit plusieurs cartes micro SD, soit sauvegarder le contenu ailleurs.

Prix 350 € avec le pack Explorer, 400 € avec le pack Extreme.

J’aime
La captation en 360°.
La variété des modes de prises de vue.
La bonne qualité des vidéo Full HD.
La facilité générale de manipulation de l’appareil.
La simplicité et l’efficacité des applis (Android et iOS).
L’exportation et le visionnage possible de la vidéo à 360 sur Youtube.
La bonne autonomie de la caméra.
L’appairage aisé via NFC avec un appareil mobile Android.
La protection anti-éclaboussure.
Le rapport qualité/prix.
La diversité des accessoires du pack Extreme.

Je n’aime pas
L’impossibilité de paramétrer la définition de la vidéo montée.
La baisse sensible de la définition des vidéos en mode 360°

Conclusion
Cette caméra d’action Kodak Pixpro SP360 est très intéressante. Sa vision à 360° amène un plus par rapport à nombre d’action cams qui essayent de faire trembler la GoPro ou de lui prendre une part de gâteau. La restitution sur Youtube est pas mal. Mais les moyens ou les espaces de visionnage des vidéos à 360° sont encore limités. Sur smartphone, avec l’appli Youtube, le résultat est réellement convaincant. Il reste cependant à cette caméra d’action, pour une prochaine version peut-être, une définition originelle de prise de vue plus grande. Pourquoi pas une caméra d’action 4K?

Moctar KANE.

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.