Test Land Rover Explore : smartphone outdoor bien équipé

Smartphone outdoor Land Rover Explore.Son nom évoque l’aventure, les sorties au grand air. Le test a montré que le Land Rover Explorer est un bon smartphone outdoor. Voici le résumé des épreuves subies.

Smartphone outdoor Land Rover Explore, 2018, Ph. Moctar KANE.

Smartphone outdoor Land Rover Explore, 2018, Ph. Moctar KANE.

J’ai eu la chance d’avoir simultanément en ma possession plusieurs smartphones outdoor dont ce Land Rover Explore sorti il y a quelques mois maintenant. J’ai effectué plusieurs sorties avec ce smartphone. Il m’a suivi en randonnée, a subi des tests en intérieur et a été plongé dans la rivière. Ce qui suit n’est que le résumé de tout cela.

Design
Comparé à d’autres smartphones dits outdoor, ce téléphone Land Rover Explore d’un écran de 5’’, quoique assez épais (12 mm), se distingue par une belle qualité de fabrication. On peut même parler de design. La société Bullitt, qui fabrique aussi les smartphones durcis sous le label Cat (en référence à Caterpillar), a bien repris d’une certaine façon les codes du fabricant automobile Land Rover pour ce modèle Explore. Si le dos est en plastique dur, le smartphone est cerclé de métal. Au dos justement se trouve une rangée de points de contacts : une batterie supplémentaire s’y colle, par magnétisme. Cette batterie autonome, qui intègre aussi une antenne GPS pour une meilleure réception, dit le constricteur, est fournie en pack de base avec le smartphone et une coque. Celle-ci embarque le tout, smartphone et batterie additionnelle, et possède aussi un mousqueton. Les boutons en métal se manipulent aisément et le téléphone tient bien en main.

Smartphone outdoor Land Rover Explore et sa batterie externe, 2018, Ph. Moctar KANE.

Smartphone outdoor Land Rover Explore et sa batterie externe, 2018, Ph. Moctar KANE.

Smartphone outdoor Land Rover Explore équipé de sa batterie externe, 2018, Ph. Moctar KANE.

Smartphone outdoor Land Rover Explore équipé de sa batterie externe, 2018, Ph. Moctar KANE.

Smartphone outdoor Land Rover Explore, sa batterie externe et sa coque, 2018, Ph. Moctar KANE.

Smartphone outdoor Land Rover Explore, sa batterie externe et sa coque, 2018, Ph. Moctar KANE.

A savoir, la prise USB de l’Explore est de type C.
A noter aussi, mais cette fois-ci du côté software, le Land Rover Explore est livré avec un code d’activation permettant l’obtention de cartes détaillées, pour la randonnée entre autres, à télécharger via l’application ViewRanger. Ainsi, j’ai pu installer dans le smartphone les cartes (très précises) IGN dont les possesseurs de l’Explore pourront avoir l’usage pendant une année grâce à ce code.

Captures d'écran de l'appli View Ranger d'où il est possible d'activer un service de cartographie.

Captures d’écran de l’appli View Ranger d’où il est possible d’activer un service de cartographie.

Captures d'écran de l'appli outdoor View Ranger.

Captures d’écran de l’appli outdoor View Ranger.

Sachez aussi qu’il y a une appli maison préinstallée sur le Land Rover Explore dédiée justement à… l’exploration : c’est Tableau de bord : elle présente plusieurs panneaux personnalisables et regroupant des données utiles à certaines activités outdoor. Par exemple, sur un panneau, vous pouvez consulter, par exemple, la pression atmosphérique, les coordonnées GPS, l’altitude mesurée par le GPS, l’altitude déterminée par le baromètre intégré, …

Captures d'écran de l'appli Tableau de bord intégrée dans le smartphone outdoor Land Rover Explore.

Captures d’écran de l’appli Tableau de bord intégrée dans le smartphone Land Rover Explore.

Autonomie
Comme vu précédemment, le Land Rover Explore est livré de base avec une batterie externe supplémentaire de capacité 3620 mAh. Pleinement chargée, cette batterie ne peut recharger le smartphone qu’à 70% au maximum, d’après mon test. C’est donc une solution de secours intéressante. Qui sera utile pour les longs voyages ou activités extérieures. Car l’autonomie de la Lande Rover Explore est vraiment confortable. Lors d’une de mes randonnées test, j’ai utilisé le smartphone, GPS en marche avec l’appli ViewRanger, pendant 4h13. Il restait encore 63%, soit environ deux tiers de la capacité de la batterie interne.

Le smartphone outdoor Land Rover Explore.

Le smartphone outdoor Land Rover Explore.

J’ai l’habitude d’effectuer le même test d’autonomie en intérieur avec les appareils mobiles : leur faire lire une vidéo avec la luminosité et le volume réglés au maximum. Dans ces conditions, le Land Rover Explore s’est révélé être parmi les plus endurants du lot de smartphones testés en même temps il y a peu : il a été capable de fonctionner pendant 8h21! Là aussi sans le recours de la batterie autonome supplémentaire.

Smartphone outdoor Land Rover Explore, 2018, Ph. Moctar KANE.

Smartphone outdoor Land Rover Explore, 2018, Ph. Moctar KANE.

Résistance
Le smartphone Land Rover Explore est conçu pour résister à des chutes de 1,8 m. Pour le test, je l’ai laissé tomber plusieurs fois, au-dessus de plusieurs types de sol. L’Explore gardera de ces chutes quelques marques dont une marque visible sur l’amertume métallique et une autre sur le film de protection de l’écran. Mais globalement, qu’est-ce qu’il s’en sort bien! Ce smartphone est bien un dur à cuire.

Cela devient presque banal, y compris pour des smartphones « de tous les jours » (par exemple les Samsung Galaxy S depuis depuis des années), ce smartphone outdoor est évidemment résistant à l’eau. Il est certifié IP 68, capable donc de supporter une immersion dans l’eau pendant au moins 30 min à une profondeur d’au moins 1m30. J’ai vérifié cela en plongeant l’Explore dans l’eau d’une rivière. Il en est ressorti indemne. A savoir, mais je ne suis pas allé en bord de mer, l’appareil est conçu pour résister aussi à l’eau salée.

Le smartphone outdoor Land Rover Explore plongé dans un courant d'eau, 2018, Ph. Moctar KANE.

Le smartphone outdoor Land Rover Explore plongé dans un courant d’eau, 2018, Ph. Moctar KANE.

Images
Ce n’est pas la première fois que je constate cela sur un smartphone dédié outdoor : la qualité des photos prises avec le Land Rover Explorer est moyenne… Moyenne en grande partie en comparaison avec la douzaine de smartphones testés et en ma possession au même moment.

Photo prise par le smartphone outdoor Land Rover Explore, 2018, Ph. Moctar KANE.

Photo prise par le smartphone outdoor Land Rover Explore, 2018, Ph. Moctar KANE.

Photo prise par le smartphone outdoor Land Rover Explore, 2018, Ph. Moctar KANE.

Photo prise par le smartphone outdoor Land Rover Explore, 2018, Ph. Moctar KANE.

Smartphone outdoor Land Rover Explore et d'autres mobiles, 2018, Ph. Moctar KANE.

Smartphone outdoor Land Rover Explore et d’autres mobiles, 2018, Ph. Moctar KANE.

Photo prise par le smartphone outdoor Land Rover Explore, 2018, Ph. Moctar KANE.

Photo prise par le smartphone outdoor Land Rover Explore, 2018, Ph. Moctar KANE.

C’est dans l’affichage vidéo par contre que j’ai eu une surprise. En effet, les vidéos sont belles, elles apparaissent bien contrastées sur l’écran. Et alors que l’Explore de Land Rover n’enregistre qu’en Full HD, elle lit sans peine les fichiers vidéo en 4K! L’audio aussi est de bonne facture. Donc, outre les activités outdoor, le Land Rover Explore est aussi, au quotidien, un appareil pour profiter de contenus multimédia.

Capture d'écran d'une vidéo 4K lue par le smartphone outdoor Land Rover Explore.

Capture d’écran d’une vidéo 4K lue par le smartphone outdoor Land Rover Explore.

Prix 650 € avec le pack batterie supplémentaire et coque muni de mousqueton.

J’aime
La robustesse.
L’autonomie.
La qualité de fabrication.
Le pack d’accessoires fournis.
Le crédit d’abonnements à des services de cartographie.
L’affichage vidéo.

Je n’aime pas
La qualité moyenne des photos.

Conclusion
Le Land Rover Explore est, à mon avis, un bon smartphone outdoor. Son autonomie est confortable en voyage ou lors de ses sorties et ce même en utilisant le GPS. Heureusement que le téléphone est fourni avec l’abonnement provisoire à un service de cartographie et surtout un pack contenant une batterie externe ainsi qu’une coque avec mousqueton et pouvant contenir et attacher le tout à une sangle. Heureusement, car le prix du téléphone n’est pas donné. En comparaison à celui d’un concurrent direct, à savoir le Crosscall Action-X3, un autre smartphone outdoor que je teste aussi depuis un certain temps. Pour l’heure, ma critique principale faite à cet Explore de Land Rover reste la qualité de prise des photos, en deçà de la prestation générale de l’appareil.

Moctar KANE.

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.