Test Plantronics BackBeat FIT 500 : casque de sport sans fil et super

Le casque de sport Bluetooth Plantronics BackBeat FIT 500.Cela fait un certain temps que je n’avais pas testé un casque de sport, tellement les intras de toutes sortes avaient attiré mon attention. Le test de ce Plantronics BackBeat FIT 500 ne pas déçu, au contraire!

Le casque de sport Bluetooth Plantronics BackBeat FIT 500, 2018, Ph. Moctar KANE.

Le casque de sport Bluetooth Plantronics BackBeat FIT 500, 2018, Ph. Moctar KANE.

Oui, la mode ou peut-être même la tendance sont plus ces dernières années aux intras, et aux écouteurs true wireless (100% sans fil) ces derniers mois. Mais même pour le sport, les casques n’ont pas dit leur dernier mot. Tout d’abord parce qu’il y a encore beaucoup de gens qui ne supportent pas l’usage des intras, qu’ils jugent inconfortables, trop intrusifs. Ensuite aussi, certainement, parce qu’avec leur taille plus grande on a moins peur de les perdre que les intras sans fil. Donc, retour pour moi au test d’un casque sport avec ce Plantronics BackBeat FIT 500.

Design
L’esthétique de ce casque BackBeat FIT 500 de Plantronics a été particulièrement travaillée. Et est réussie, à mon goût. L’arceau est recouvert d’un revêtement en plastique agréable au toucher, avec un dégradé de couleurs sur une partie et une terminaison biseautée. S’insérant à chaque extrémité de l’arceau se trouve un bras métallique sur lequel est monté un haut-parleur. Pour info le diamètre donné de ce haut-parleur est de 40 mm.

Sur la coque du haut-parleur de gauche se trouve le pavé de commandes. Trois marques mises en relief permettent de commander le déroulé de la lecture : avance, lecture/pause, recul. Un bouton situé sur le côté de cette coque gauche règle le volume. Sur le côté de l’autre coque se situent deux autres boutons. L’un sert à la mise sous tension du BackBeat FIT 500 et son appairage. L’autre bouton, placé tout en bas, a plusieurs fonctions. Il peut servir à informer du niveau de charge du casque : après avoir appuyé dessus, une voix indique si l’énergie restante est haute, moyenne ou basse. Une pression plus longue lance soit Siri soit Google Assistant selon qu’on utilise un mobile iOS ou un Android.
A savoir, une prise jack permet d’utiliser le Plantronics BackBeat FIT 500 autrement qu’en liaison Bluetooth.

Le casque Plantronics BackBeat FIT 500 et les accessoires fournis, 2018, Ph. Moctar KANE.

Le casque Plantronics BackBeat FIT 500 et les accessoires fournis, 2018, Ph. Moctar KANE.

Qualité sonore
De manière générale, ce Plantronics BackBeat FIT 500 dispense une bonne qualité d’écoute. L’ensemble des fréquences audibles est bien reproduites. Même si j’aurais préféré plus de tonus et de présence au niveau des médiums et un peu plus de clarté. Les basses fréquences sont bien marquées par contre. Je pense que c’était une priorité pour Plantronics de bien faire vibrer ces fréquences.

Une particularité intéressante avec le Plantronics BackBeat FIT 500 : il garde en mémoire l’appairage de plusieurs appareils. Plus précisément huit, d’après le fabricant. Je l’ai appairé avec plusieurs smartphones mais pas avec huit. Par contre, j’ai pu vérifier sa fonction multipoint entre deux machines : basculer d’une tâche audio (écoute de musique, appel téléphonique par exemple) à partir d’un appareil à celle d’un autre mobile sans devoir passer de nouveau par les réglages Bluetooth. Cette bascule, supposée se faire automatiquement, n’y réussit pas toujours mais reste un avantage tout de même.

Sur le terrain
Avant même d’aller faire du sport, et dans mon cas cela a été la course à pied, j’ai constaté que le port de ce casque Plantronics BackBeat FIT 500 est fort agréable. Non seulement il est relativement léger, ne pesant que 156 g, mais il se pose bien sur la tête et se colle aux oreilles sans trop les presser.
Pendant la course à pied j’ai apprécié aussi le maintien du casque BackBeat FIT 500. Il reste en place et est confortable. Les commandes du casque se montrent ergonomiques aussi.

Le casque de sport Bluetooth Plantronics BackBeat FIT 500, 2018, Ph. Moctar KANE.

Le casque de sport Bluetooth Plantronics BackBeat FIT 500, 2018, Ph. Moctar KANE.

Autonomie
J’ai fait mon test classique de l’autonomie : j’a relié via Bluetooth un baladeur au casque réglé avec le volume au maximum. Le Plantronics BackBeat FIT 500 a tenu ainsi 17h44. Quasiment les 18 heures promises par la marque. Bravo.

Prix 100 €.

J’aime
Le confort de port.
L’ergonomie des commandes.
La bonne qualité sonore.
La bonne autonomie.
La connexion multipoint.
Le design.
Le rapport qualité/prix.

Je n’aime pas

Conclusion
Je ne trouve pas de véritable reproche à faire à ce casque de sport Plantronics BackBeat FIT 500. Certes ce n’est pas le meilleur côté son, mais il se débrouille bien tout de même sur ce registre. Il est agréable à écouter et à manipuler. Efficace pour faire du sport. Mais intéressant aussi : ce casque, du fait même de son design et de ses couleurs relativement sobres (en tout cas pour la version que j’ai testée), il peut être utilisé au quotidien. Et il y a la connexion multipoint, un plus. Tous ces atouts, associé à son prix, en font une très bonne affaire.

Moctar KANE.

Et voici un résumé en vidéo du test du casque de sport Plantronics BackBeat FIT 500 :

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.