Test Polaroid Originals One Step+, Kodak Mini Shot et Fujifilm Square SQ20 : trois appareils photo instantanée

Polaroid Originals One Step+, Kodak Mini Shot, Fujifilm Square SQ20.

Pas question de mégapixels avec ces appareils, leur utilité est dans la satisfaction de l’obtention immédiate du tirage ou dans le plaisir de laisser derrière soi un souvenir matériel d’une rencontre. Retour vers la pratique de la photographie instantanée avec le test, présenté ici brièvement, du Polaroid Originals One Step+, du Kodak Mini Shot et du Fujifilm Square SQ20

Les appareils photo Kodak Mini Shot, Polaroid Originals One Step+ et Fujifilm Square SQ20, 2018, Ph. Moctar KANE.
Les appareils photo Kodak Mini Shot, Polaroid Originals One Step+ et Fujifilm Square SQ20, 2018, Ph. Moctar KANE.

Savez-vous que la photographie instantanée bouge toujours? Elle vit encore et semble même avoir pris quelques vitamines ces dernières années. Avec une croissance comprise entre 20 et 30% en Europe ces deux dernières années en ce qui concerne la gamme des appareils instantanés chez FujiFilm. Et mondialement le marché, en hausse, devrait dépasser même 1,8 milliards de dollars en 2021 (d’après une étude de Technavio). Et dire que la dernière usine de fabrication de papiers Polaroid a failli disparaître en 2008! Mais l’aventure de cette marque continue sous l’étiquette Polaroid Originals avec le maintien de cette fabrication de papiers mais aussi la sortie de nouveaux appareils. Et c’est le public, jeune génération comprise mais aussi nostalgiques des temps passés, qui en demande encore!
J’ai eu la chance d’avoir en même temps ces trois appareils, le Polaroid Originals One Step+, le Kodak Mini Shot et le Fujifilm Square SQ20. Cela m’a permis de juger la qualité respective de chacun d’eux. Même si, vous l’avez deviné, on ne se rue pas vers ces appareils pour la qualité et la définition des photos et des tirages finaux. Le plaisir, instantané, primerait.


Polaroid Originals One Step+

L'appareil photo instantanée Polaroid Originals One Step+, 2018, Ph. Moctar KANE.
L’appareil photo instantanée Polaroid Originals One Step+, 2018, Ph. Moctar KANE.

Parmi les appareils fabriqués par Polaroid Originals (la société qui a obtenu en 2017 le droit d’exploiter le nom de Polaroid), c’est le modèle One Step+ que j’ai demandé à tester. Il ressemble grosso modo par la forme à l’un des vieux appareils de cette marque qui a inventé la photographie instantanée. Le Polaroid Originals One Step+ s’alimente aussi par une cassette de contenant huit papiers argentiques. L’image se forme donc sur une surface émulsive (argentique), comme avant. Quand le papier sort, il fait le bruit que vous, petit, vos parents ou vos grands-parents ont connu. Puis il y a la magie de voir apparaître lentement, très lentement l’image. Il faut attendre plusieurs minutes en général.

L'appareil photo instantanée Polaroid Originals One Step+ et son pack de papiers, 2018, Ph. Moctar KANE.
L’appareil photo instantanée Polaroid Originals One Step+ et son pack de papiers, 2018, Ph. Moctar KANE.

L’appareil se recharge via une prise micro USB, le flash peut au choix s’activer ou non au déclenchement. Il est possible aussi de choisir entre plan large ou serré en déplaçant un curseur, qui positionne l’optique adéquate à l’intérieur. En fonction du nombre de papiers restant, un nombre équivalent de petits voyants s’allume au-dessus de l’appareil.
Mais là où le One Step+ va surtout se distinguer des vieux modèles Polaroid, c’est dans l’intégration du Bluetooth et l’usage d’une appli. Une appli réussie! D’abord en termes d’ergonomie. Elle est intuitive et même sympa. Elle permet aussi plusieurs types de manipulations et de réglages du Polaroid Originals One Step+. On peut ainsi déclencher à distance l’appareil, régler le compte à rebours (pour permettre à l’utilisateur de se mettre dans le groupe à photographier). Il est possible aussi de faire une double exposition. Scanner aussi le tirage pour l’envoyer en ligne (et oui par exemple le mettre sur Instagram…).

L'appareil photo instantanée Polaroid Originals One Step+ avec son appli, 2018, Ph. Moctar KANE.
L’appareil photo instantanée Polaroid Originals One Step+ avec son appli, 2018, Ph. Moctar KANE.

Venons-en à la qualité du tirage. Elle n’est pas grande. Parce que la photo est souvent délavée. Oui, c’est bien du Polaroid! Elle a manqué souvent de luminosité lors du test. N’hésitez pas à régler le flash au maximum s’il le faut. Au prix du papier, vous allez certainement réfréner vos envies de déclenchement à tout bout de champs propres à l’ère numérique.
A savoir, il y a différents types de papiers possible, dont ceux en noir et blanc.

L'appareil photo instantanée Polaroid Originals One Step+ et ses packs de papiers, 2018, Ph. Moctar KANE.
L’appareil photo instantanée Polaroid Originals One Step+ et ses packs de papiers, 2018, Ph. Moctar KANE.

Kodak Mini Shot

L'appareil photo instantanée Kodak Mini Shot, 2018, Ph. Moctar KANE.
L’appareil photo instantanée Kodak Mini Shot, 2018, Ph. Moctar KANE.

Des trois appareils de photo instantanée testés ici, c’est le plus compact. Contrairement au Polaroid Originals One Step+ et tout comme le Fujifilm Square SQ20, il possède un écran arrière. Qui sert au moment de la prise de vue mais aussi après. Car une fois la photo prise, il affiche aussi l’image (stockée provisoirement). Un des boutons arrière va vous permettre de l’imprimer. Oui, l’imprimer car il s’agit d’une impression à sublimation thermique. Le papier va faire quatre passages. Trois pour fixer les partie cyan, magenta et jaune de l’image. Une pour déposer une couche protectrice sur le papier. Il est possible de faire certaines personnalisations : choisir ou non une bordure, la monochromie ou la couleur, le type de filtre (sépia, sketch, aqua, …).
Dans l’ensemble et pour des sujets identiques, j’ai remarqué que la qualité des tirages est meilleure que la Polaroid. Cependant, là aussi, cela reste, à comparer avec un tirage classique argentique, assez moyen quand même.

Fujifilm Square SQ20

L'appareil photo instantanée Fujifilm Square SQ20, 2018, Ph. Moctar KANE.
L’appareil photo instantanée Fujifilm Square SQ20, 2018, Ph. Moctar KANE.

Fujifilm est un vieil acteur de la photographie instantanée, même si la marque est plus connue à travers le monde pour ces films. Elle a sa propre technologie de papier argentique destinée à l’instantanée, qu’elle propose pour sa gamme Instax. Le dernier modèle, celui testé ici, est donc ce Square SQ20. Oui, vous pouvez le dire, en tout cas moi je l’écris, cet appareil, avec son design arrondi, fait jouet : il e rappelle un joujou de Fisher Price. Peut-être c’est que intentionnel de la part de Fujifilm, montrer que la photographie instantanée est un jeu d’enfant.
En effet le Fujifilm Square SQ20 est facile d’usage, comme les autres. Il a donc comme le Kodak un cran. J’ai bien aimé la présence d’un élément qu’on peut appeler « low tech », le petit miroir convexe à l’avant. Il permet de se cadrer lorsque l’on veut se tirer un auto-portrait, seul ou en groupe. Autrement, une fois la photo prise, il est possible, de noircir les bords, modifier son exposition ou rajouter un filtre. Ensuite on tire la photo. A savoir, l’image peut être stockée dans l’appareil même après extinction de l’appareil. Un mode permet aussi d’enregistrer une courte vidéo. De cette séquence sera alors extraite l’image à tirer sur le papier.

L'appareil photo instantanée Fujifilm Square SQ20 avec son pack de papiers, 2018, Ph. Moctar KANE.
L’appareil photo instantanée Fujifilm Square SQ20 avec son pack de papiers, 2018, Ph. M. KANE.

Des trois appareils testés ici, c’est sans conteste le Fujifilm Square SQ20 qui a délivré les photos les mieux définies, les plus éclatantes et contrastées. Un beau produit.

Pour aller plus loin

Le grand livre du Polaroid de Rhiannon Adam, 2018, Ph. Moctar KANE.
Le grand livre du Polaroid de Rhiannon Adam, 2018, Ph. Moctar KANE.

Si la photographie instantanée vous intéresse, je vous conseille l’ouvrage de Rihannon Adam intitulé « le grand livre du Polaroid ». Cette experte, qui, d’après ce qu’elle m’a dit, collectionne les appareils de ce type depuis son adolescente. Dans son guide elle présente les différents appareils de la marque Polaroid, revient sur son histoire, expose certaines techniques de traitement des épreuves. Jetez aussi un coup d’œil sur les photos de son site Web. C’est visiblement aussi une très bonne photographe documentaire ou sociale.

Moctar KANE.

PS : si vous avez apprécié le test, partagez-le et suivez High-Tech Out sur Twitter en vous abonnant au compacte @HighTechOut.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.