Test Adidas Solar Boost : chaussures de running très confortables

Chaussure de running Adidas Solar BoostJ’avais envie de les tester depuis longtemps. J’ai testé ces chaussures de running très longtemps. Après plus d’un an de courses à pied, faits surtout en ville, voici mon avis. Très favorable.

Chaussure de running Adidas Solar Boost, 2019, Ph. Moctar KANE.

Chaussure de running Adidas Solar Boost, 2019, Ph. Moctar KANE.

Courant principalement en ville, donc souvent sur du bitume, même si j’arrive à me trouver des espaces de verdure, en forêt, dans un parc ou le long de cours d’eau, je porte un intérêt particulier à l’amorti des chaussures. Cela faisait des années que je voulais tester une paire de la gamme Boost d’Adidas.  « Boost » pour la technologie utilisée par la marque afin d’assurer principalement un bon amorti à la chaussure. Plus précisément, la matière employée est un aggloméré d’une multitude d’alvéoles en polyuréthane thermoplastique refermant de l’air : la semelle intermédiaire des chaussures Boost d’Adidas peut être considérée comme une superposition de nappes de coussins d’air. Adidas met aussi en avant, outre l’amorti assuré par Boost, sa capacité de  « retour de force » : une grande partie de l’énergie envoyée au sol au moment où la chaussure percute le sol lui serait ensuite restituée.

J’ai eu donc la chance d’essayer une paire de chaussures d’Adidas Solar Boost lors d’un événement organisé par la marque pour présenter de nouveaux écouteurs. Depuis, j’ai couru plus de 526 km avec ces chaussures et ce en plus d’un an.

Design plutôt sobre
Je n’aime pas les chaussures de sport ni les habits mélangeant trop de couleurs et d’éléments fluos ou flashy. Certes, cela peut aider en temps de brouillard… Bref, quand j’ai vu ces chaussures Adidas Solar Boost, j’ai tout de suite apprécié le design plutôt sobre de ces chaussures de running. En tout cas la version bleue que j’allais essayer m’a plu. Il y a bien une partie de la bande plastique au-dessus de la semelle intermédiaire Boost qui est en vert fluo. Mais cette couleur, qui démarre par un dégradé, se marie bien avec la couleur bleue dominante. La tige, en tissu, renforce la bonne impression d’une chaussure plus « habillée » que bien d’autres pompes de sport. L’avant-pied en mesh, effilé, continue à l’image de légèreté, malgré une surface de contact assez large de la semelle. L’ensemble, d’un point de vue esthétique, se tient. Rien à avoir avec une autre paire de chaussures, les Hoka One One Conquest, déjà testées (ici) sur HTO.

Chaussures de running Adidas Solar Boost, 2019, Ph. Moctar KANE.

Chaussures de running Adidas Solar Boost, 2019, Ph. Moctar KANE.

Une fois les pieds à l’intérieur, le confort est bien là. En fait, avec l’usage d’un mesh élastique, le pied est bien moulé. Cela ne serre pas trop, cela sert bien. Le maintien est ferme. C’est la sensation avant de courir.

Un détail : le drop (la différence entre les épaisseurs de la semelle intermédiaire au niveau du talon et à l’avant-pied) est de 10 mm, ce qui est considéré comme une valeur moyenne.

Sur le terrain
J’ai chaussé donc ces Adidas Solar Boost pendant plus d’un an, avec une fréquence plus grande ces derniers mois. Je les ai emportées pratiquement à chacune de mes sorties de course à pied. Donc au moins 526 km parcourus surtout en ville, sur le bitume mais aussi sur des terrains plus souples, comme la terre tassée, plus ou moins chargée ou recouverte de pierres.
Ces chaussures sont très, très confortables! Pratiquement tout le long de la course. Qu’il s’agisse de sessions rapides d’environ 4 km ou 6 km ou de courses plus longues de 10 ou 15 km en continu, mes pieds étaient à l’aise, même au bout des entraînements.
Le maintien pendant les courses s’est révélé suffisamment ferme. Sur un terrain plat, dans les pentes en montée ou en descente. A faible ou allure plus soutenue.
Qu’en est-il de l’amorti et du retour de force version « Boost »? Sans forcément avoir l’impression de rebondir après chaque pas, la réception du pied au sol est bien amortie et la relance facilitée. Entre temps, le déroulé s’effectue confortablement, bien accompagné. Le tout se résume en un mot : c’est fluide!

Chaussure de running Adidas Solar Boost, 2019, Ph. Moctar KANE.

Chaussure de running Adidas Solar Boost, 2019, Ph. Moctar KANE.

Un bémol cependant après tant que qualités : autant le grippe est bon sur la plupart des terrains sur lesquels j’ai testé ces Solar Boost, autant j’ai un peu glissé dès que courais sur des parties humides, notamment sur de la terre bien mouillée. Ces Adidas Solar Boost sont bien avant tout des chaussures de running pour la ville, mais elles tiennent aussi la route ailleurs, à condition que le terrain soit relativement sec. A savoir, vue l’épaisseur de la semelle extérieure, j’ai bien constaté à travers mes pieds qu’elles ne conviennent pas sur des sols semés de pierres ou recouverts de petits pavés.

Autre chose, puisque j’ai couru avec ces Adidas Solar Boost pendant l’été aussi : elles sont respirantes! Et après autant de sorties pendant plus d’un an, sachez qu’elle sont de bonne fabrication. Elles sont peu abîmées.

Prix 160 €.

J’aime
Le grand confort.
L’amorti.
Le maintien.
La qualité de fabrication.
La respirabilité.
La durabilité.
Le design.

Je n’aime pas
La relative adhérence sur terrain très humide.
Le manque de protection sur terrain caillouteux ou pavé.

Conclusion
Légères et amortissantes, en plus d’être esthétiquement réussies, ces Adidas Solar Boost sont superbes pour courir en ville et dans des sentiers non caillouteux ni boueux. J’ai mis de côté les Hoka One One que je sortais pour courir principalement sur le bitume. Ce que j’ai perdu en centimètres (regardez la plupart des modèles de la cette marque et vous comprendrez), je l’ai gagné encore d’avantage en confort et en particulier au niveau du déroulé du pied. Pour le type de courses en ville que je pratique, c’est sans doute, jusqu’aujourd’hui, la meilleure paire de pompes que j’ai pu tester en termes d’amorti et de confort. Pour moi, mes pieds, mes genoux, le reste de mon corps et ma foulée. Peut-être pas pour vous, mais je crois avoir trouvé chaussures (de course urbaine) à mes pieds. Qui dira mieux?

Moctar KANE.

Et voici une version vidéo du test des chaussures de running Adidas Solar Boost :

 

PS : si vous avez apprécié ce test, n’hésitez pas à le partager et suivez @HighTechOut sur Twitter.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.