Test Bose Sport Earbuds : oui pour la musique

Ecouteurs intras de sport Bose Sport EarbudsAprès les SoundSport Free, impressionnants en taille et en musique, voici les Bose Sport Earbuds, les seconds écouteurs réellement sans fil de la marque et destinés aux activités physiques. Testés ici après plusieurs sorties en vélo et courses à pied.

Écouteurs intras de sport sans fil Bose Sport Earbuds au-dessus de leur boîte, 2021, Ph. Moctar KANE.

Écouteurs de sport sans fil Bose Sport Earbuds au-dessus de leur boîte, 2021, Ph. Moctar KANE.

Bose a dû comprendre que les utilisateurs préféraient des écouteurs réellement sans fil (true wireless) de taille raisonnable aux premiers que la marque avait mis sur le marché : leurs SoundSport Free étaient vraiment gros, bien plus que les concurrents! Je l’avais noté lors du test sur HTO (ici) mais ces Bose SoundSport, du fait de leur taille, avaient l’avantage de laisser une place suffisante pour des boutons réels : leur ergonomie était très bonne.

Avec ces nouvelles Bose Sport Earbuds, les dimensions sont donc plus réduites, et pour commander le déroulé de la musique, la marque a choisi une autre solution pour remplacer les boutons physiques.

Écouteurs intras de sport sans fil Bose Sport Earbuds dans leur boîte, 2021, Ph. Moctar KANE.

Écouteurs intras de sport sans fil Bose Sport Earbuds dans leur boîte, 2021, Ph. Moctar KANE.

Interface tactile
La surface de chaque oreillette des Bose Sport Earbuds, intra droite et intra gauche, est tactile. Pour augmenter ou diminuer le volume d’écoute, il faut balayer avec le doigt la surface de l’intra droit vers le haut ou vers le bas. Une double tape sur la même surface met la lecture en pause ou la reprend. Avec l’appli associée Bose Music, il est possible de personnaliser la double tape sur l’oreillette gauche : le passage à la piste suivante ou l’indication vocale du niveau de batterie.

Écouteurs intras de sport sans fil Bose Sport Earbuds, 2021, Ph. Moctar KANE.

Écouteurs intras de sport sans fil Bose Sport Earbuds, 2021, Ph. Moctar KANE.

Dommage, il est impossible de désactiver l’assistant vocal (Siri ou Google Assistant, selon le type de smartphone utilisé, iPhone ou Android). Car il suffit de toucher environ une seconde la surface tactile de l’intra droit pour lancer l’assistant vocal. Un peu énervant quand on n’est pas un adepte de l’utilisation des assistants vocaux, surtout pendant ses sessions d’entraînement et que, de temps en temps, la mauvaise manipulation le lance involontairement.

Maintien
C’est le principal défaut que je trouve à ces Bose Sport Earbuds, ils tiennent pas très bien en place. Avant de pouvoir les tester en courant, j’ai fait plusieurs sorties à vélo avec ces intras true wireless. Je trouvais leur maintien dans l’oreille moyen. Pourtant, le fabricant propose bien trois paires d’ailettes pour ajuster leur maintien dans chaque oreille. Ces oreillettes sont, à mon avis, trop souples, pas assez rigides, pour favoriser leur position contre la paroi interne de l’oreille.

Écouteurs intras de sport sans fil Bose Sport Earbuds, 2021, Ph. Moctar KANE.

Écouteurs intras de sport sans fil Bose Sport Earbuds, 2021, Ph. Moctar KANE.

J’ai ensuite testé les Sport Earbuds en course à pied. Eh bien, j’ai testé de bien meilleurs écouteurs en ce qui concerne le maintien dans l’oreille… Et surtout sur terrain accidenté. Les ailettes des Sport Earbuds ont vraiment tendance à virer vers l’extérieur : les intras restaient en place, le plus souvent, uniquement grâce à l’enfoncement des embouts dans le conduit auditif. Bose doit améliorer cela!

Écouteurs intras de sport sans fil Bose Sport Earbuds et leurs accessoires, 2021, Ph. Moctar KANE.

Écouteurs intras de sport sans fil Bose Sport Earbuds et leurs accessoires, 2021, Ph. Moctar KANE.

Qualité audio
Le fabricant reste fort en ce qui concerne la qualité du son, même lorsqu’il réduit la taille de ses intras true wireless. Bravo. Le son est dynamique, suffisamment riche, et les basses se font bien entendre sans prendre trop de place, à mon avis. Bravo.

Autonomie
Le fabricant annonce une autonomie des Bose Sport Earbuds allant jusque 5 heures pour chaque charge. Et c’est vrai, d’après mes constats. Je les ai soumis à mon test habituel : lecture continue de musique avec le volume réglé au maximum. Avec la première charge, les Bose Sport Earbuds ont fonctionné pendant 5h06. Une seconde charge à partir de la boîte de Bose a permis une session de lecture de 4h46, toujours avec le volume à plein niveau. Une troisième charge a permis de nouveau une autre partie de 5h06 également. Et la boîte a même permis, après une recharge à 80%, un ultime tour d’environ 4 heures. Soit donc un total d’au moins 19 heures. Très bien.

Prix 200 €.

J’aime
La très bonne qualité audio.
La bonne autonomie.
L’interface tactile.
La taille.

Je n’aime pas
Le maintien très moyen.
L’impossibilité de désactiver l’assistant vocal.

Conclusion
Il reste à ces Bose Sport Earbuds une chose pour en faire d’excellents écouteurs intras de sport : un bon maintien. Et ce n’est pas un petit détail pour des écouteurs destinés justement aux activités sportives. Dommage. On se rattrape certes avec leur grande qualité musicale, mais quand même, Bose, fabriquer de bonnes ailettes, ce ne devrait pas être le plus dur à faire, non?

Moctar KANE.

PS : si vous avez apprécié ce test, n’hésitez pas à le partager et suivez @HighTechOut sur Twitter.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.