Maplorer.com : un traceur qui prend de la hauteur

Capture d'écran MaplorerCe site propose plusieurs fonctions dont celle (gratuite) de traceur de parcours. Comme le site VisuGPX que j’ai déjà testé (ici), il peut en effet, à partir d’un fichier au format gpx se trouvant dans votre ordinateur (et enregistré par votre GPS ou une appli de votre smartphone), dessiner votre itinéraire sur fonds de carte Google Maps. La différence majeure par rapport à VisuGPX : maplorer indique à l’aide d’un jeu de couleurs plusieurs paliers d’altitude. Cela vous permet de visualiser les dénivelés.

Ainsi, sur la trace que j’ai envoyée ici sur Maplorer, on distingue la partie de course à pied faite sur la piste d’un stade : elle est représentée par la couleur jaune. L’altitude indiquée est de 41-44 m. Plus loin, plus tard, on devine la partie de course où l’ascension est relativement importante, jusque 59-61 m, dans la partie rouge. De quoi revivre un peu sa course.

Capture d'écran Maplorer avec traceEn déplaçant la souris sur l’un des deux graphes d’altitude en bleu, on voit le lieu correspondant sur la carte Google Maps. Carte dont on peut choisir d’ailleurs la représentation Satellite.
Selon ce qu’indique le site, les altitudes du premier graphe bleu sont établies à partir des données de la carte Google Maps : à chaque point sur la carte doit certainement correspondre une hauteur donnée par Google.
Et le second graphe correspondrait aux altitudes enregistrées dans le fichier gpx au moment même de la course. Il y a des différences entre les données des deux graphes. Les distances totales parcourues diffèrent de peu, d’environ 4% (7,87 km contre 8,22 km), tout comme les points culminants respectifs (61 m et 62 m), les ascensions totales marquant, elles, une différence plus grande, soit 17% (48 m et 41 m).

Tout comme avec VisuGPX, il est possible d’avoir un lien de l’adresse de la carte où est dessinée la trace de son parcours. Cependant, il est précisé que la durée de vie de ce lien dépendra en partie de la place dont le site disposera pour héberger les données.

J’aime
La simplicité d’utilisation du site.
Le marquage des altitudes
Le lien  (dont la permanence n’est pas garantie) vers l’adresse de son parcours sur une carte.

Je n’aime pas
Le manque de « fun » de l’ensemble (mais c’est pour pinailler que j’écris cela).

Conclusion
Simple d’utilisation, ce traceur, à mon avis, peut être utile pour ceux dont les courses subissent des dénivelés significatifs. Autrement, je préfère tout de même VisuGPX, qui est un peu plus complet.

Moctar KANE.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.