Nikon Coolpix AW110 : test d’un APN baroudeur

L'appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110Je me rappelle une photo prise à l’étranger. A Atlanta. Précisément, près d’une station de métro. Mais au moment d’éditer la photo, je ne me souvenais plus de quelle station il s’agissait. C’est en utilisant le mode Street View de Google que j’ai pu trouver cette information dont j’avais besoin. Si la photo avait été géotaguée à la prise de vue, j’aurais gagné du temps. Pour certains reportages, pour retrouver le lieu de prise de vue d’une belle photo pendant une randonnée, lors d’une excursion en montagne, retrouver le petit village perdu dans un no mand’s land. Afficher toutes les images prises lors d’un parcours sur une carte (en utilisant par exemple le logiciel GeoSetter dont le test est ici) permet de revivre son voyage d’une autre façon. Sur le terrain, une fois les satellites repérés par son appareil photo numérique équipé de GPS, il n’est plus indispensable d’écrire sur un bloc-notes des coordonnées géographiques de prises de vue si le déplacement est long ou couvre divers lieux.

Le Nikon Coolpix AW110 est un APN destiné aux baroudeurs. Mais pas seulement parce qu’il intègre un capteur GPS. Il est conçu aussi pour résister aux mauvais traitements de certains voyages ou de certaines activités sportives : soit une chute de 2 m, une immersion dans l’eau de 18 m, des variations de températures allant de –10° à + 40° C. Il suit la tradition des appareils photo durcis lancées par les Olympus de la gamme Tough. Qui depuis ont été immités par les autres fabricants, Panasonic, FujiFilm et Canon entre autres.

Un GPS efficace
Selon les cas, le temps de détection de la puce GPS du Nikon AW110 est relativement court. En moins d’une minute souvent. J’ai eu l’occasion de le tester lors d’un déplacement à l’étranger. A sa mise en route, à Vienne, il n’a pas dépassé la minute pour se repérer. Dans d’autres cas, le temps est plus long, même en France. Mais dans l’ensemble, l’attente est raisonnable.
Évidemment il faut activer la fonction GPS, à partir du menu, pour que les données géographiques soient intégrées dans les champs IPTC des photos (enregistrées en jpeg).

L'appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110Sur votre ordinateur, vous pourrez donc facilement visualiser vos photos géotaguées à l’aide d’un logiciel spécifique. Par exemple GeoSetter (testé dans ce post) ou tout simplement le bon (et gratuit) logiciel maison, à savoir Nikon View NX2, disponible gratuitement pour PC et Mac (ici).

Visualisation d'une photo prise par le Nikon Coolpix AW110 dans le logiciel Nikon ViewNX2

Visualisation d’une photo prise par le Nikon Coolpix AW110 dans le logiciel Nikon ViewNX2.

Autonomie
D’expérience, vous savez que le GPS est consommation supplémentaire d’énergie. Avec ce Nikon AW110, en l’utilisant toute une journée avec la fonction GPS activée, j’ai pu assurer atteindre une journée de photo sans nécessiter de recharge. A mon avis, c’est raisonnable. Même s’il sera plus prudent de se munir d’une seconde batterie. Pour les sorties longues, telles les randonnées de plusieurs jours et agrémentées de nombreuses photos, cela pourrait être nécessaire.

Cartographie embarquée

L'appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110 en mode cartographie

L’appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110 en mode cartographie.

Le Nikon Coolpix AW110 ne fait pas (encore) navigation GPS mais il embarque néanmoins une carte mondiale (qu’on affiche en appuyant sur un bouton latéral). Carte sur laquelle vous pouvez vous localiser et voir les points d’intérêts (POI) : lieux touristiques, hôtels, ….
En mode prise de vue, le point d’intérêt le plus proche va également être indiqué à l’écran.

L'appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110 indiquant des informations géographiques

L’appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110 indiquant des informations géographiques.

Autres capteurs pour se situer
Il y a une autre fonction utile, la boussole numérique. Avec elle, il sera donc possible, sur la carte d’un logiciel tel GeoSetter, de voir la direction dans laquelle la photo fût prise. Pour les randonneurs, et en particulier les amateurs de montagne, l’AW110 complète sa liste de fonctions avec un altimètre barométrique. L’altitude est mesurée en fonction de la pression atmosphérique environnementale. Détail : il est possible de calibrer cet altimètre, en se référant par exemple à l’altitude indiquée à l’arrivée d’un site connu (un sommet ou le niveau de la mer). A noter, la fonction profondimètre pour les amateurs de plongée.

Résistant à l’eau et aux chocs
J’ai déjà testé plusieurs modèles concurrents et antérieurs au Nikon Coopix AW110. Cette fois-ci, je n’ai pas eu le temps, ni l’opportunité de tester la capacité de résistance à l’eau de cet AW110, annoncé par le constructeur capable de supporter une profondeur de 18 m sous l’eau… Je l’ai fait tomber, sans dommage en conséquent, d’une hauteur d’environ 1,50 m. Il est annoncé pouvoir résister à des chutes de 2 m. Vu le temps du prêt, j’ai préféré cette fois donner la priorité à d’autres fonctions. Dont le GPS et aussi le wifi.

Wifi convaincant
Le wifi, évidemment, n’est pas indispensable sur un APN. Mais que cela peut être pratique ! Il s’utilise avec une application à installer sur son smartphone. Son nom, Wireless Mobile Utility (WMU), est curieux : en utilisant le mot clé Nikon sur la boutique d’applications AppStore, je ne l’ai pas trouvé rapidement. Cette appli permet de déclencher à distance l’APN. Utile par exemple lorsqu’il est posé sur un trépied, pour des photos à basse lumière. Ou lorsque, pour des raisons de discrétion, on veut s’éloigner de l’appareil photo.

L’autre fonction que j’estime encore plus intéressante : le transfert vers un smartphone ou une tablette. Pratique si on veut faire une copie des photos stockées dans sa carte mémoire, quand on n’a ni l’accessoire idoine (lecteur de carte) ni une prise USB standard sur laquelle brancher l’APN. Le mode utilisé pour le transfert sans fil de ses images de l’APN vers le smartphone ou la tablette est le Wifi direct. N’importe où, même au milieu du désert, vous n’aurez besoin de borne wifi pour réaliser vos transferts d’images. Les deux appareils communicants directement entre eux. Les transferts réalisés par l’AW110 ont été rapides. Et c’est facilement qu’on choisit les images à envoyer vers son smartphone (un iPhone dans le cas de ce test). Convaincant. Précision de taille : les images sont envoyées avec leurs dimensions d’origine, sans altération.
L’autre utilité du wifi, c’est la possibilité, une fois arrivées les images dans votre appareil mobile (smartphone ou tablette), de les renvoyer vers un correspondant ou vers votre réseau social (par exemple Flickr). Dans ce cas, l’avantage d’utiliser la photo prise par son APN et non par celle de son smartphone est évidemment, en principe, la plus grande qualité optique.

Qualité des photos
En ce qui concerne la qualité des photos de l’AW110, j’ai constaté qu’elle était en général satisfaisante. La plupart des photos prises lors de cette période de test, comme cela le sera certainement avec la plupart des utilisateurs, ont été captées à l’extérieur. A 125 ou 200 ISO, l’appareil, comme on dit, « assure » souvent. Et c’est peut-être parce que les photos prises par l’AW110 seront souvent captées en plein jour que Nikon l’a équipé d’une optique dont l’ouverture maximale est relativement petite, soit 3,9. Cela risque d’être trop faible pour les amateurs de photo marine. Pour info, pour ceux qui veuillent prendre des images en basse lumière, Olympus (leader historique des APN durcis) propose son TG2 qui bénéficie d’une ouverture de 2.
Autre constat : les images (volontairement sans doute) sont saturées. Pour donner plus de peps aux images d’amateurs ?

Limitation des réglages
L'appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110

Le photographe qui voudra prendre un peu plus le contrôle de son appareil en modifiant les réglages (tels la vitesse ou l’ouverture) sera certainement frustré. Dommage, il n’y a pas de mode Manuel. Au mieux, il y a un mode Automatique, qui permet de corriger l’exposition de la photo. La philosophie de Nikon semblerait plutôt de satisfaire la personne désireuse de capter des images rapidement, facilement, sans se soucier vraiment des réglages même juste un peu plus élaborés.

Panorama facile

Photo prise par le Nikon Coolpix AW110 en mode panorama

Photo prise par le Nikon Coolpix AW110 en mode panorama.


Parmi tous les modes proposés, celui qui m’a le plus surpris et satisfait est certainement le panorama. Son exécution est facile. L’effet panorama est réussi. La coupure dans la continuité de l’image obtenue demande une attention certaine avant d’être détectée, contrairement aux photos panorama d’autres APN. Par contre, le fichier final est léger, d’environ 1 Mo, avec une définition de 4800×920 pixels seulement.

J’aime
La rapidité de détection du GPS.
La connexion Wifi.
L’autonomie suffisante de l’appareil en mode GPS.
La rapidité des transferts des photos vers l’appareil mobile.
La carte embarquée avec POI (Points d’Intérêts).
L’affichage possible à l’écran des POI.
La boussole électronique.
Le baromètre/profondimètre.
La résistance aux chocs et chutes (de 2 m).
L’étanchéité (assurée pour 18 m).
La fonction panorama très facile d’usage.

Je n’aime pas
L’absence de mode manuel.
L’ouverture maximale faible du zoom.

Le prix
330 €

L'appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110

L’appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110 en version orange.

Conclusion
La qualité du GPS, la carte embarquée contenant des POI d’un côté. L’efficacité des transferts des photos de l’APN vers un smartphone ou tablette de l’autre. Avec en plus, évidemment, sa robustesse, le Nikon Coopix AW110 m’a paru être presque le parfait APN du baroudeur ou sportif qui cherche un engin fiable pour enregistrer des images pendant ses activités. Le reproche que je lui fait est de ne pas disposer d’une ouverture assez grande pour les photos en basse lumière. Et je pourrais rajouter l’absence de mode manuel. Autrement, j’ai beaucoup apprécié cet APN.

Moctar KANE.

L'appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110

L’appareil photo numérique Nikon Coolpix AW110 en version noire.

Mise à jour : à lire, le test de cet autre APN waterproof et antichoc, mais de plus hybride et à objectifs interchangeables, le Nikon 1 AW1.

Share Button

23 réflexions au sujet de « Nikon Coolpix AW110 : test d’un APN baroudeur »

  1. bonjour
    qui sait comment afficher les coordonnées gps dans le mode visualisation de
    la photo svp ???? (c’est a dire sans passer par & ordi ou la carte )
    merci

    • Bonjour Joël.

      Je n’ai plus le Nikon AW110 avec moi. Je ne sais plus si les coordonnées GPS sont effectivement affichées, en plus de la carte et du nom du lieu où on se trouve. Voyez donc dans les différents modes d’affichage.
      Désolé. En espérant qu’un autre internaute vous apportera une réponse plus concluante.

      Au revoir.

      Moctar.

  2. bjr, merci pr ce très chouette article. Petite question , je ne trouve pas le moyen d envoyer des photos par wifi vers mon iphone, çà se passe comment ? merci

    • Bonjour Alain.

      Merci bien.

      Pour transférer les photos du Nikon Aw110 vers votre iPhone vous devez utiliser l’appli dédiée. Important : connectez l’iPhone sur le réseau wifi généré par l’appareil photo.
      Portez-vous bien.

      Moctar.

      @hightechout

  3. Bonjour, j’ai acheté cet appareil photo qui correspond à ce que je voulais. En revanche je ne l’ai pas encore testé sous l’eau, j’aurai voulu savoir s’il fallait faire une manipulation particulière avant de le mettre dans l’eau?
    Je n’ai pas trouvé d’information à ce sujet.
    PS : je pars aux Antilles en février et j’ai prévu de faire de la plongée.

    Merci

    • Bonjour Marlou.

      Un conseil tout simple mais qu’on peut avoir tendance à publier : avant chaque plongée avec votre Nikon AW110 ou tout autre APN waterproof), vérifiez que l’ensemble des capots sont bien fermés. En général un bouton rouge apparaît lorsque la fermeture n’est pas assurée complètement.

      Un confrère m’a fait part d’une déconvenue avec un APN waterproof concurrent, qui a pris l’eau! Il n’a pas supporté l’assaut des vagues. La marque lui a répondu que l’appareil était conçu pour résister de projections d’eau mais qu’il devait être plongé lentement dans l’eau. Cela ayant pour effet, grâce à la pression de l’eau exercée sur les joints, de renforcer d’avantage la fermeture.

      Après votre plongée en mer, je vous conseille de débarrasser l’appareil des dépôts de sel en le passant sous un filet d’eau de robinet.

      Dernière chose. Je ne me rappelle plus, car je n’ai plus l’appareil en ma possession : vérifiez s’il y a dans le menu un mode photo sous l’eau. Cette fonction sert de filtre d’une certaine façon, en corrigeant, les (dominantes de) couleurs sous l’eau.

      Passez de bons moments pendant votre séjour.

      Moctar.

      PS : n’hésitez pas, si vous avez trouvé le test intéressant, de le retweeter ou de suivre la publication des posts de High-Tech Out (@hightechout)

    • Bonjour, j’ai acheté cet appareil en avril 2013.
      Testé sous l’eau en mer (pas plus de 3 m dans mon cas), sans manip particulière à effectuer préalablement, 1 ou 2 heures par jour pendant une semaine en vidéo et en photo : résultat excellent, tenue de la batterie très correcte. Solidité réelle, j’ai testé aussi, il est très résistant.
      Par contre, en vidéo HD (1080p), décalage systématique du son et de l’image (retard du son) dès la deuxième minute quand la mémoire est un peu sollicitée (film avec mouvements importants).
      Testé avec plusieurs cartes HD de classe 10 différentes, avec lecture sur PC et directement sur l’appareil : même problème. Le problème n’apparaît pas en 720p… mais il est vendu pour faire du full HD.
      Plus inquiétant, vidéo HD testée avec l’appareil de démo du vendeur : même problème !
      3 retours SAV n’ont pas donné de résultat, Nikon ne relève aucun problème.
      Au vu de tous les tests effectués, j’en déduis que cet appareil est incapable de remplir sa fonction en vidéo HD, alors qu’il est vendu aussi pour cela….
      Si vous voulez de la vidéo HD de qualité, passez votre chemin… ou contentez-vous du 720p.
      Si vous voulez un appareil tout terrain, il fait très bien le job.
      J’en suis content… sauf sur la vidéo HD et je le trouve un peu lent entre 2 photos en basse lumière.

      Est-ce que quelqu’un a constaté ce décalage son/image en 1080 p en filmant de manière dynamique sur au moins 2 mn ?

      • Bonjour Tanou.

        Je vous remercie de vos remarques concernant l’usage du Nikon AW110 en mode Full HD, elles sont intéressantes.
        La classe 10 de cartes SD est théoriquement véloce pour la lecture de la HD. Pouvez-vous vérifiez ou me répondre sur les points suivants, s’il vous plaît? Comment lisez-vous vos fichiers Full HD? En streaming, à partir d’un lecteur de carte SD branché sur un ordinateur? Ce lecteur n’est-il pas dans ce cas trop ancien? Si vos fichiers HD sont stockés dans votre ordinateur, est-ce que celui-ci a suffisamment de mémoire vive et une carte graphique adéquate pour la lecture de fichiers Full HD? Et quel logiciel de lecture utilisez-vous? Il m’est arrivé d’avoir une lecture saccadée ou des décalages entre images et audio avec un ordinateur poussif, voilà pourquoi je pense à ces points.

        Autrement, si vous m’en donnez le temps, si nous ne trouvons pas la solution, je pense pouvoir poser la question à des représentants de Nikon France.

        A la prochaine.

        Moctar.

        • Bonjour Moctar,
          Mes fichiers HD ne sont jamais lus directement à partir de la carte SDHC mais sont lus sur mon PC après transfert.
          Mon PC dispose d’un disque SSD, d’un processeur Intel Core i5 3470 et d’une carte Radeon HD 7870 (2 Go), le tout assorti de 2 x 4 Go DDR3 de mémoire.
          Quant aux logiciels de lecture, j’utilise Windows Media Player ou VLC avec le dernier pack de codecs K-Lite.
          Je ne mets pas en cause mon installation puisque le décalage son / image apparaît à la lecture même de l’appareil photo, une fois le film enregistré, sans qu’aucun transfert n’ait été encore réalisé.
          J’ai appelé une dernière fois le SAV NIKON, pour leur suggérer de reproduire mes tests avec leur propre appareil et leur propre carte SDHC, à savoir réaliser une video HD de 2 mn en marchant vite, en bougeant et terminer la video en parlant devant l’objectif (conditions réelles d’une video sportive…), puis arrêter la video et la regarder directement sur l’appareil pour constater le résultat.
          NIKON m’a répondu que l’atelier ne relevait aucune anomalie (évidemment, si on pose l’appareil sur un trépied le décalage ne sera visible qu’au bout de 15 ou 20 mn…).
          NIKON se contente de mettre en cause mon PC et les lecteurs que j’utilise.
          Merci de votre attention

          • Bonjour Tanou.

            Merci bien pour ce complément d’informations. Sur le papier votre configuration PC est suffisamment puissante pour la lecture des fichiers vidéos de l’AW110. Dommage, je n’ai plus le compact avec moi. Je ne peux reproduire le test. Je vous conseille d’essayer de nouveau avec le SAV. J’ai essayé de mon côté d’en parler à Nikon. Mais sans suite…
            Est-ce qu’il y aurait d’autres utilisateurs ici qui ont fait le même constat?
            Bonne chance Tanou.

            Au revoir.

            Moctar.

    • Bonjour à tous,
      Laure, regrettez vous votre choix ou au contraire?! Je cherche également un baroudeur
      Merci pour votre réponse!
      Bon week end

      Claire

  4. j ai aussi vu l olympus tg2
    n y connaissant pas grand chose dans ce genre de produit, je suis ouverte à toute suggestion, toute marque , tout modèle. n hésitez pas à me donner votre avis.
    en ce qui concerne le nikon 1aw, il est trés tentant mais encore trop cher à mon gout, de plus je sais déjà que ne prendrai pas le temps de changer l objectif;
    merci d avance pour vos conseils

    • Bonjour Laure.

      J’ai testé l’Olympus TG2. Il m’a paru être un bon appareil dans cette catégorie tout terrain. Il faut savoir que la marque a une longue expérience dans le domaine des APN résistants.
      Par contre, pour vous qui appréciez le wifi, le TG2 ne serait pas l’appareil idéal. À savoir cependant, si cet appareil vous attire quand même : vous pouvez l’utiliser avec une carte SD wifi. Qui permettra des transferts sans fil vers votre smartphone, tablette ou ordinateur. Mais vous ne pourrez ainsi commander l’APN à distance (déclenchement par exemple), contrairement à ce qu’on fait avec les nouveaux APN avec wifi intégré.

      À vous de choisir.

      À bientôt sur HTO.

      Moctar.

  5. bonjour,
    merci pour votre réponse!
    oui j ai d abord hésité avec un samsung tactile que je trouve trés ludique, facile et un rendu avec de belles couleurs.
    Mais j ai trés vite changé d avis au vue de nos activités familiales.
    j ai donc cherché un baroudeur;
    le nikon aw 110 me parait correct , j aime qu il soit wifi et qu il ait un mode panoramique et qu il ait une video hd. j espère juste que le rendu photo sera suffisant dans toutes les situations étant donné qu il deviendra l appareil familial

  6. Bonjour, je ne suis pas sportive mais fait beaucoup de photos de famille à la plage ou à la piscine, sous la pluie, dans le sable….je souhaite un appareil qui ne risque rien (ou presque).
    ma question se porte sur la réactivité entre 2 photos et sur la netteté pour les sujets en action;
    Concrètement puis je prendre en photo ma fille sautant sur un trampoline ou sautant dans l eau sans que ce soit flou et sans attendre trop longtemps entre chaque photo?
    est ce l appareil qu il me faut ?

    • Bonjour Laure.

      Merci d’avoir lu ce test de HTO.

      Le Nikon AW110 est conçu pour les types d’activités qui vous intéressent. En ce qui concerne la réactivité, elle est bonne. Mais concernant le flou dont vous parlez pour les actions sachez qu’il y a autre chose à considérer : votre APN choisira une vitesse d’autant plus grande (qui évitera plus facilement le flou) que le sujet est plus éclairé!
      Sachez aussi que Nikon vient d’annoncer un appareil qui sur le papier est surprenant et meilleur que l’AW 110 (plus d’infos sur le site de Nikon) : il s’agit du Nikon 1 AW dont les optiques sont interchangeables! Je compte bien tester cet appareil le plus tôt possible.
      Restez connectée.
      A mon tour de vous poser une question : est-ce que vous avez hésité entre le Nikon AW110 et un modèle concurrent?

      Merci. Et merci d’avance.

      Au revoir.

      Moctar.

  7. Merci pour ce test…
    Cependant j’ai une question, certainement naïve mais je me la pose quand même…
    Peut-on filmer sous l’eau ou juste prendre des photos?
    J’avoue que pour les « non-initié » ce n’est pas toujours très clair dans les différents test que j’ai pu lire…

    • Bonjour Arnaud.

      Merci pour le lecture de ce test. Oui, vous pouvez également filmer sous l’eau avec ce Nikon Aw1108. Nous avons tendance dans nos tests à parler d’avantage de photographie que de vidéo. Car ce sont avant tout des apn.

      À la prochaine.

      Moctar. HTO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.