Test CAT S40 : smarphone vraiment hermétique et résistant taillé pour l’outdoor

Smartphone hermétique et durci CAT S40Ce n’est pas le plus beau des smartphones, mais il est surpasse largement la moyenne dans certaines conditions : il plonge dans l’eau et résiste aux chutes. Voici le résumé du test du CAT S40!

Smartphone hermétique et durci CAT S40, Ph. Moctar KANE.

Smartphone hermétique et durci CAT S40, Ph. Moctar KANE.

Si je vous précise que CAT, c’est pour Caterpillar, le fabricant de matériel et d’accessoires de chantier, vous comprendrez mieux dans quel esprit ce smartphone S40 a été conçu : pour résister à un traitement rude. Parmi les propriétés affichées de ce CAT S40 figurent en effet la certification IP68 et la résistance aux chutes d’une hauteur de 1,8 m. Pour info, la norme IP68 signifie que le produit est hermétique totalement à la poussière et qu’elle doit pouvoir sortir indemne d’une immersion dans l’eau à une profondeur d’au moins 1 m pendant une durée minimale de 30 minutes. Le constructeur annonce même que son CAT S40 supporte cette profondeur jusque 60 minutes.

Design…
Le CAT S40 a un look brut de décoffrage. Plutôt massif, anguleux, il est épais de 1,2 cm et pèse 182 g. Il n’est pas particulièrement esthétique, à mon avis, surtout à l’heure des iPhone et autres Samsung S6 ou S7 au design épuré. Mais ce n’est certainement pas une priorité lorsque l’on cherche un smartphone étant capable de résister à un mauvais traitement.
Je dirais finalement que c’est bien que le CAT S40 n’ait pas ce design épuré! Car il a plusieurs boutons physiques! Et en particulier les boutons Retour, Home et Gestionnaire de tâches. Cela confère au S40 une bonne ergonomie. Cependant, j’aurais préféré avoir sur les cotés (ici en métal) une surface plus agrippante, avec plus de relief, afin d’assurer une meilleure prise en main du smartphone.

Smartphone hermétique et durci CAT S40, Ph. Moctar KANE.

Smartphone hermétique et durci CAT S40, Ph. Moctar KANE.

Smartphone CAT S40 : emplacement des cartes SIM et micro SD. Ph. Moctar KANE.

Smartphone CAT S40 : emplacement des cartes SIM et micro SD. Ph. Moctar KANE.

Sur le terrain
J’ai fait de la randonnée avec ce smartphone CAT S40. Cela m’a permis de constater certains atouts et au moins une faiblesse. Commençons par celle-ci : la qualité générale des photos prises avec le CAT S40 n’est pas bonne, elle est moyenne. Par contre, l’écran bénéficie d’une très bonne luminosité : c’est pratique pour les activités extérieures. En utilisant l’appli RunKeeper (en test ici sur HTO), en prenant des photos, je peux vous dire que l’autonomie de ce CAT S40 est suffisamment bonne pour durer au moins une journée d’utilisation.
J’ai soumis le CAT S40 au test de l’immersion. Je me suis limité à 30 minutes dans l’eau à une profondeur d’un mètre. J’ai plongé le mobile dans la Marne! Et en live, sur Periscope! Le smartphone est ressorti de l’eau sans dommage.
Je me suis limité aussi dans la hauteur de chute : environ 1 m. A part une marque sur le côté (en métal), je n’ai constaté aucun dommage. Le smartphone fonctionne toujours bien après ces chutes volontaires.
Autre avantage intéressant du CAT S40 : la possibilité de l’utiliser avec deux cartes SIM. Cela peut être utile au quotidien lorsqu’on a deux abonnements, par exemple l’un pour le travail et l’autre pour le privé. En voyage à l’étranger, cela peut servir aussi d’avoir une carte locale en plus de celui de son numéro permanent.

Prix 430 €.

J’aime
La résistance à l’immersion.
La résistance à la chute.
La forte luminosité de l’écran.
La bonne autonomie.
La présence d’un double lecteur de cartes SIM.
Ergonomie physique.

Je n’aime pas
La qualité très moyenne des photos.

Conclusion
Vraiment résistant à l’eau, au choc et autonome, ce CAT S40 est très satisfaisant pour qui recherche un smartphone fiable lors de ses activités outdoor, ses voyages ou sur le terrain d’un travail d’extérieur. Mais dommage que la qualité des photos ne soit pas au rendez-vous. C’est un point à améliorer à l’heure où la prise de vue est un cheval de bataille (et aussi de communication) de nombre de fabricants. Tout comme le Quechua Phone 5 (testé ici sur HTO), j’aurais aimé disposer d’un smartphone outdoor qui puisse prendre de belles photos en randonnée ou en voyage.

Moctar KANE.

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

2 réflexions au sujet de « Test CAT S40 : smarphone vraiment hermétique et résistant taillé pour l’outdoor »

  1. Bonjour , dispose t’ il d’un GPS autonome, qui permettra de retrouver son chemin, même sans connexion à Internet , comme le MTT Smart Max 4G ?. Si ce n’est pas le cas ce n’est pas un vrai baroudeur ,même si la qualité est présente ,bien que certains ont des gros bug avec cette marque. Mais les autres marques des smartphones durcis, ont eux aussi leurs problèmes.
    Et existe t’il d’autres modèles avec GPS autonome ?
    Cordialement

    • Bonjour Rioury,

      Oui, le GPS fonctionne sans connexion Internet. Cependant pour vous localiser sur une carte il faut l’avoir installé auparavant. Google (pour donner un exemple très connu) permet de télécharger des zones de cartes consultables hors ligne.

      Au revoir.

      Moctar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.