Test Innergie PocketCell Duo : un rechargeur qui double la mise

Le rechargeur Innergie PocketCell DuoEn sortant son rechargeur PocketCell Duo, la société Innergie double en fait la « prise ». En effet, comparé au modèle précédent, le PocketCell, testé (ici) il y a quelques mois sur HTO, l’Innergie PocketCell Duo possède deux prises USB, le rendant capable de recharger deux appareils simultanément. Mais sa capacité est également augmentée. Ce surplus de vitamine est-il utile pour les nomades (sur-)équipés d’appareils énergivores?

Les rechargeurs Innergie PocketCell Duo et PocketCell. Ph. Moctar KANE.

Les rechargeurs Innergie PocketCell Duo et PocketCell. Ph. Moctar KANE.

Le rechargeur PocketCell avait une capacité de 3000 mAh d’après le constructeur. Le modèle supérieur, l’Innergie PocketCell Duo, grimpe jusque 6800 mAh, soit plus du double, théoriquement.
Son design est similaire. Coque blanche en plastique dur. La finition est soignée. Si la hauteur (93 mm) est légèrement supérieure (de quelques millimètres seulement), la différence est plus visible du côté de la largeur (42 mm). Sur la balance, le poids augmente aussi : 129 g contre 70 g. Évidemment, ce sont les deux prises USB présentes sur l’Innergie PocketCell Duo qui marquent l’une de ses fonctions essentielles : la possibilité de recharger deux appareils simultanément. Ces deux prises de sortie sont placées à côté d’une troisième prise, une micro USB qui sert à réalimenter le rechargeur Innergie PocketCell Duo.
Lors du test du PocketCell j’avais beaucoup apprécié le Magic Cable Trio, cet accessoire qui imbrique entre elles trois fiches USB (connecteur 30 broches Apple, micro USB et mini USB). Avec l’Innergie PocketCell Duo est toujours fourni le Magic Cable Trio. Mais ce câble génial est légèrement modifié. Il est possible de retirer les deux parties extrêmes, à savoir la prise 30 broches Apple et la micro USB, au cas où vous êtes sûr de ne pas en avoir besoin en déplacement. Malin. Mais le câble est plus fin que le précédent. Est-il pour moins résistant?

Les Magic Cable Trio des rechargeurs Innergie PocketCell Duo (en bas) et PocketCell. Ph. Moctar KANE.

Les Magic Cable Trio des Innergie PocketCell Duo (en bas) et PocketCell. Ph. Moctar KANE.

Le Magic Cable Trio du rechargeur Innergie PocketCell Duo. Ph. Moctar KANE.

Le Magic Cable Trio du rechargeur Innergie PocketCell Duo. Ph. Moctar KANE.

Un regret persiste : pourquoi la prise du nouveau connecteur iPhone (le Lighting) n’est toujours pas disponible avec ce Magic Cable Trio. Du côté d’Innergie, la réponse qui m’a été donnée est d’ordre financier? Et puis, m’a-t-on dit, il est toujours possible de brancher le câble Lighting (celui fourni avec les derniers appareils iOS) directement sur le PocketCell… Oui, c’est vrai, mais ce câble est plus long que le Magic Cable Trio.

Et l’autonomie alors?

C’est avec un iPhone 5s que j’ai fait d’abord le test d’autonomie de l’Innergie PocketCell Duo, et ensuite avec un iPad Mini 3G.
Pour recharger entièrement l’iPhone 5s, le PocketCell Duo a mis 1h54. C’est légèrement supérieur au temps mis par le PocketCell pour recharger entièrement l’iPhone 5 (1h48). Avec le reste d’énergie électrique dans l’Innergie PocketCell Duo, j’ai ensuite tenté de recharger l’iPad mini. Mais celui-ci n’a atteint que 52% de son niveau de recharge, au bout d’1h32. A ce moment, le PocketCell Duo s’était vide. Ceci dit, disposer d’un rechargeur capable de requinquer complétement un smartphone tel l’iPhone 5s puis d’assurer la moitié de l’autonomie d’un iPad mini, à mon avis, je trouve intéressant, non?
Autre test effectué : j’ai essayé de recharger l’iPad mini complétement vide. Il a fallu 2h33 pour qu’il soit rechargé à 99%. L’Innergie PocketCell Duo s’est complétement vidé à cet instant. Je ne pinaillerai pas : on dira qu’il a réussi recharger pleinement la tablette.

Prix

80 €.

J’ai aimé
La grande capacité.
La rapidité de recharge.
Le câble USB trois-en-un.
La relative compacité.

Je n’ai pas aimé
Incompatibilité du câble trois-en-un avec la prise Lightning d’Apple.

Conclusion
Tout comme le PocketCell, le rechargeur Innergie PocketCell Duo ne m’a pas déçu non plus. Au contraire, son autonomie intéressante, dans la pratique, vous permettra de sortir toute une journée, avec votre smartphone et votre tablette, en sachant que vous pourrez doubler l’autonomie du premier appareil (s’il a une consommation comparable à un iPhone 5) et en même temps de prolonger significativement (d’environ la moitié) celle du seconde. Je ne parlerai pas d’assurance vie, mais de garantie d’énergie. Un vrai confort, pour un prix raisonnable. Une réussite, à mon avis.

Moctar KANE.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.