Test Jabra Elite Sport : des écouteurs cardio 100% sans fil fiables

Ecouteurs intras Jabra Elite Sport.Que diriez-vous d’écouteurs vraiment sans fil pour s’entraîner, en particulier à la course à pied? Et connaître entre autres paramètres sa fréquence cardiaque tout en écoutant sa musique avec un son de qualité? Les intras Jabra Elite Sport sont une réussite. Voici le test.

Les écouteurs intras Jabra Elite Sport, leurs embouts et la boîte de chargement, 2017, Ph. Moctar KANE.

Les intras Jabra Elite Sport, leurs embouts et leur boîte de recharge, 2017, Ph. M. KANE.

Jabra n’a pas attendu la mode des écouteurs 100% sans fil (sans cordon reliant les deux intras Bluetooth) pour se lancer dans la course. Ces intras Jabra Elite Sport se distinguent par la présence d’un capteur de mesure cardiaque (situé dans l’écouteur droit). Tout comme un autre produit de la marque : le Jabra Sport Pulse Wireless (testé ici sur HTO), qui avait, lui, encore ses deux écouteurs reliés par un câble. Donc, outre sa résistance à l’eau certifiée IP67 (immersion dans l’eau à une profondeur d’un mètre pendant une demi-heure), ce qui est déjà en soi plus rare et largement suffisant pour ce type de produit, c’est cette fonction de cardio-fréquencemètre qui distingue les Jabra Elite Sport de la plupart des autres écouteurs intras « true wirelss » (comme on dit) et orientés pour un usage plus quotidien. En fait, ces Elite Sport sont vraiment destinés aux pratiquants intensifs de sport à la fois désireux de suivre leurs activités et porter des écouteurs avec une plus grande liberté de mouvement.

Boîte rechargeur
Les deux intras Jabra Elite Sport se transportent et se rechargent en les logeant dans cette boîte noire. Qui se recharge elle-même via une prise micro-USB. Avec une autonomie initiale des intras et les deux recharges supplémentaires assurées par l’étui, le fabricant déclare une utilisation pouvant atteindre 13 heures. Je ne peux être catégorique sur ce pont. Mais par contre, vous pouvez vous attendre à trois charges garantissant une autonomie minimale d’environ 2h30 à chaque fois. Ce qui m’a gêné le plus dans l’emploi de cet étui, c’est le mode de signalement de la recharge pleine des intras. Il y a bien une LED placée près de la prise micro USB mais ce qu’elle indique m’a paru flou.

L’appli remarquable
C’est la même appli que celle des écouteurs Sport Pulse Wireless qui est utilisée avec les Jabra Elite Sport. En quelques mots, sachez qu’elle est réussie. Outre la fréquence cardiaque détectée dans l’oreille par l’un des intras, elle affiche évidemment les autres paramètres de votre séance de sport, par exemple votre distance et la durée ou encore la cadence de vos pas. Ce qui est pratique, c’est que l’affichage est personnalisable : vous indiquez quels paramètres afficher dans telle ou telle zone d’un des écrans de l’appli pendant la séance. L’application va plus loin en vous calculant votre VO2 Max, l’effet que l’entraînement aurait eu sur votre organisme et même vous renseigne sur la récupération atteinte ou non avant de vous lancer dans une autre séance.
J’ai une petite réserve cependant : je trouve l’appli trop positive dans l’estimation de l’état de forme. Même pour mes premières séances de course faites à la suite de longues périodes d’inactivité pour cause de blessures, l’application me trouvait dans un état de santé « excellent »!

Sur le terrain
J’ai principalement testé les intras Jabra Elite Sport en course à pied. L’application s’utilise facilement, ses données se lisent aisément aussi sur le terrain.
Le maintien des écouteurs intra-auriculaires dans les oreilles est bon. Bravo!
Le contrôle de la musique s’opère efficacement également. Les deux boutons + et – de l’intra gauche servant autant pour contrôler le volume que pour passer au morceau suivant ou revenir en arrière. De même, un des deux boutons de l’intra droit sert de pause ou de reprise de la lecture de la musique. L’autre pouvant lancer l’enregistrement de la séance de sport, sa pause et sa reprise. Mais pas tout le temps en fait! Par moment, rien ne se passe lorsque l’on appuie pendant une seconde, comme demandé, sur le bouton supérieur de l’intra droit. Dommage.
Mais ce n’est pas le plus gênant. Ces boutons de commandes sont globalement efficaces pendant la course, lorsque l’on ne veut pas sortir de sa poche son smartphone, ni le manipuler. Mais sachez que l’appui fréquent sur ses boutons finit par provoquer un point de contact douloureux de la partie opposée de la coque de l’intra avec le conduit auditif.

Précision
Lors du test habituel de la mesure de distance (4 km dans un stade), l’application Jabra Sport s’en est bien sorti, avec des valeurs de 3,89 km et 3,9 km. Soit un pourcentage d’erreur de 2,5% et 2,75%.
Mais qu’en est-il de la mesure de la fréquence cardiaque? Pas de mauvaise surprise non plus. Car, comme les Jabra Sport Pulse, ces Elite Sport comportent bien. Lors de mes courses, mes examens réguliers montraient en général des écarts de 2 ou 3 battements par minute par rapport à la mesure faite avec la traditionnelle ceinture cardio. Bravo!

L'application associée aux écouteurs intras Jabra Elite Sport.

L’application associée aux écouteurs intras Jabra Elite Sport.

Et le son?
Les Jabra Elite Sport délivrent globalement une bonne qualité sonore. C’est suffisamment dynamique, les basses sont là sans être exagérées, et les hautes fréquences sont présentes. Un peu plus de détails dans ces zones auraient été préférables mais encore une fois la copie est plus que satisfaisante.
Petite information complémentaire, l’isolation de ces intras est relativement importante. Attention à ne pas trop vous couper de votre environnement. Heureusement, il est possible, en cliquant deux fois rapidement sur le bouton inférieur de l’intra droit, d’activer l’écoute des sons alentours.

Prix 300 €.

J’aime
La bonne mesure de la fréquence cardiaque.
La qualité du son.
Le bon maintien.
Le système de commande du déroulé de la musique.
L’excellente ergonomie de l’application associée.
La stabilité de la connexion Bluetooth.

Je n’aime pas
Le déclenchement pas fiable de l’enregistrement d’une session via l’écouteur.
La douleur due à la répétition des pressions sur les boutons de commandes.
L’avertissement lumineux de la charge sur le boîtier.

Conclusion
La seule présence d’un capteur cardio sur ces intras indique clairement la cible visée par ces Jabra Elite Sport. Leur contrat est bien rempli et de belle manière : après plusieurs tests, plusieurs sorties, ces Jabra Elite Sport ont montré leur qualité à mesurer la fréquence cardiaque et à calculer d’autres paramètres, tout en délivrant une bonne musique. Et cela justifie leur prix. Mais ces intras gagneraient à être plus confortables. Leur port prolongé et surtout l’appui fréquent sur ses boutons limitent leur usage au quotidien. Mais pour le sport, ils sont au top.

Moctar KANE.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.