Test Manfrotto Offroad Stunt Backpack : sac à dos modulaire photo, vidéo et plus

Sac à dos photo/vidéo Manfrotto Offroad Stunt Backpack.Voici un sac à dos  capable de contenir son petit équipement photo ou ses caméras d’action et leurs accessoires, ou tout autre équipement vidéo léger. En plus, grâce à sa modularité, ce Manfrotto Offroad Stunt Backpack peut transporter autre chose que son matériel.

Sac à dos photo/vidéo Manfrotto Offroad Stunt Backpack, 2016, Ph. Moctar KANE.

Sac à dos photo/vidéo Manfrotto Offroad Stunt Backpack, 2016, Ph. Moctar KANE.

J’ai déjà testé sur HTO un autre sac à dos photo de la même marque Manfrotto, le Backpack Traveler (ici). Le Manfrotto Offroad Stunt Backpack va plus loin. Il n’a pas de paroi séparatrice horizontale à l’intérieur. Le sac est livré avec deux petites sacoches amovibles. Chacune est molletonnée et se ferme avec un zip et possède une poignée. Mais elle sont différentes à l’intérieur. Dans l’une se trouvent des séparateurs : vous pouvez y glisser dans ses trois compartiments des accessoires ou des caméras de petites dimensions, de type GoPro ou 360° (par exemple la Nikon KeyMission 360 en cours de test). L’autre sacoche, qui n’a aucun séparateur, serait réservé au logement d’un appareil, plutôt un hybride, quoiqu’un reflex de la taille d’un Canon 7D y tient, monté cependant d’une petite focale (un 24 mm faisant l’affaire).

Sac à dos photo/vidéo Manfrotto Offroad Stunt Backpack, 2016, Ph. Moctar KANE.

Sac à dos photo/vidéo Manfrotto Offroad Stunt Backpack, 2016, Ph. Moctar KANE.

Sac à dos photo/vidéo Manfrotto Offroad Stunt Backpack et ses accessoires de base, 2016, Ph. Moctar KANE.

Sac à dos Manfrotto Offroad Stunt Backpack et ses accessoires de base, 2016, Ph. M. KANE.

Sac à dos photo/vidéo Manfrotto Offroad Stunt Backpack dans sa housse de protection, 2016, Ph. Moctar KANE.

Sac Manfrotto Offroad Stunt Backpack dans sa housse de protection, 2016, Ph. M. KANE.

Vous l’avez deviné, ces sacoches, retirées de l’Offroad Stunt Backpack, laissent au sac plus de place pour recevoir une variété de matériel ou tout simplement des effets personnels comme des habits. Rien ne vous empêche d’ailleurs de mixer le tout. Car lorsque les deux sacoches sont en place, il reste environ 40% de capacité disponible à l’intérieur du sac. A vous donc de remplir ce vide selon vos besoins. Très pratique.
Autrement, sur les parois internes se trouvent deux poches plates. L’une est à filet : bon pour y glisser petits accessoires, encas ou autre chose. L’autre, du côté du dos, sera essentiellement réservé au logement d’une tablette.

Originalité de ce Manfrotto Offroad Stunt Backpack : son ouverture. Au milieu, se trouve un zipp qui parcourt toute sa hauteur. Le sac s’ouvre aussi horizontalement par le haut. La partie haute du Manfrotto Offroad Stunt Backpack est en fait une coque d’environ cm de hauteur, limitée par le bas par son zip. Cette coque sert aussi d’espace de rangement, accessible une fois dézippée et rabattue vers l’arrière.
Sur le côté du sac, à l’arrière du sac, se trouve une fente zippée par où glisse un ordinateur portable allant jusque 13 ».

Sac à dos photo/vidéo Manfrotto Offroad Stunt Backpack en version grise.

Sac à dos photo/vidéo Manfrotto Offroad Stunt Backpack en version grise.

A noter sur la bretelle gauche de l’Offroad Stunt Backpack la présence d’un système de fixation pour action cam compatible GoPro. Ainsi que deux sangles élastiques sur le côté destinés maintenir une perche selfie… sur laquelle fixer une éventuelle autre petite caméra d’action, ou une caméra à 360°, type d’appareils de plus en plus utilisées pour filmer ses exploits.

Sac à dos photo/vidéo Manfrotto Offroad Stunt Backpack et son contenu possible, 2016, Ph. Moctar KANE.

Sac à dos Manfrotto Offroad Stunt Backpack et son contenu possible, 2016, Ph. M. KANE.

Sur le terrain
Le sac n’est pas d’une grande rigidité. Mais c’est suffisant, vue que le matériel (notamment photo) embarqué n’est pas aussi imposant qu’avec d’autres sacs déjà testés sur HTO. Le port est relativement confortable. J’ai utilisé ce Manfrotto Offroad Stunt Backpack sur le terrain lors de prises de vue et l’ai amené en voyage. Tout comme au quotidien, j’ai aimé la modularité de ce sac.
Je n’ai pas utilisé la housse de protection anti-intempéries fournie avec le sac, ni n’ai eu à le tester dans des conditions environnementaux difficiles. Mais la seule réserve que j’aurais pour ce Manfrotto Offroad Stunt Backpack concerne la résistance des parois externes du sac. Je ne suis pas sûr qu’elle soit suffisante contre l’abrasion ou un usage intensif de plusieurs mois.

Sac à dos photo/vidéo Manfrotto Offroad Stunt Backpack, sur le terrain, 2017, Ph. Moctar KANE.

Sac à dos Manfrotto Offroad Stunt Backpack, sur le terrain, 2017, Ph. Moctar KANE.

Prix 150 €.

J’aime
La modularité.
L’ergonomie.
La légèreté.
Le look épuré (version noire).
L’attache intégrée pour action cam.

Je n’aime pas

Conclusion
Si vous voulez un sac à dos pour transporter un équipement strict en photo et surtout un kit de caméras d’action, ce Manfrotto Offroad Stunt Backpack est vraiment bien conçu pour cela. Ses deux sacoches amovibles lui permettent de l’utiliser pour transporter d’autres choses. Deux petites suggestions. Manfrotto aurait dû rajouter à chaque sacoche un passant afin de pouvoir les porter épisodiquement à la ceinture. Et surtout il serait tellement bien d’avoir une version plus résistante, avec une toile solide, prête à affronter des conditions plus difficiles. Il comblerait d’avantage de professionnels, plus aventuriers et que citadins.

Moctar KANE.

Voici un résumé vidéo du test de ce Manfrotto Offroad Stunt Backpack :

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.