Test Samsung Galaxy Note8 : images brillantes, et impressionnantes la nuit

Le smartphone Samsung Galaxy Note8.Comme d’autres fabricants, Samsung, avec son Galaxy Note8 a finalement succombé à la tendance du smartphone à double capteur optique. J’ai testé et comparé ce N8 à son principal, l’iPhone 8 Plus. Oui, il est sublime, malgré quelques défauts quand même.

Le smartphone Samsung Galaxy Note8 à deux capteurs optiques à l'arrière, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le smartphone Samsung Galaxy Note8 à deux capteurs optiques à l’arrière, 2017, Ph. M. KANE.

Dès sa première version, j’ai apprécié la série N des smartphones Galaxy de Samsung. N pour « notes ». Notes prises avec un stylet spécial. Je trouvais intéressante la prise de risque du constructeur, au moment où l’iPhone impressionnait tant avec son unique interface tactile nécessitant l’usage des doigts. Mais ce qui m’intéresse avant tout ici, sur HTO, avec cette huitième version du Note, c’est la capacité, la qualité des images produites par ce smartphone. Quoique, dans la vie de tous les jours, comme en voyage, je pense que l’usage de ce stylet peut être utile. Avec lui, il est possible de prendre rapidement des notes manuscrites, de dessiner, de sélectionner des zones, … Je ne détaille pas mais sachez que c’est un des points intéressants de ce Galaxy N8.
Mais, encore une fois, je vous montre ici surtout ce que j’ai testé en photo et en vidéo.

Design
Autre tendance depuis des mois dans le monde des smartphones haut et même moyenne gamme : les écrans « sans bord ». Ce n’est vraiment pas le plus important pour moi, mais bon… Pour résumer : afin d’étendre l’écran sur le maximum de la surface frontale, les constructeurs décident de plus en plus de migrer le capteur d’empreintes de l’avant à l’arrière de l’écran. C’est le cas avec le Samsung Galaxy Note8. Son capteur se retrouve ainsi aligné avec les deux objectifs du smartphone. C’est une nouveauté chez Samsung, ces deux capteurs optiques. Chacun compte 12 mégapixels, le grand angle ayant une ouverture plus grande (f/1,7) que l’autre optique (f/2,4) qui fait office de zoom x2.

Le smartphone Samsung Galaxy Note8, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le smartphone Samsung Galaxy Note8, 2017, Ph. Moctar KANE.

Ceci étant dit, je dois reconnaître que ce Samsung Galaxy Note8 a un joli design. J’ai eu en prêt le modèle noir. Très beau.

Je poursuis ce tour en vous parlant du stylet qui vient se loger à l’intérieur du smartphone, côté droit (écran face à soi). Et je termine en vous signalant que ce N8, comme bien de ses prédécesseurs chez Samsung depuis plusieurs années, est annoncé satisfaire la norme IP 68 : résistance à des jets de poussière sous certaines conditions et à l’immersion dans l’eau sous 1,5 m pendant 30 minutes. Cette fois-ci, j’ai pas eu le temps de tester son étanchéité dans une rivière, ayant passé l’essentiel du temps du test à l’extérieur à évaluer les qualités des images prises par le Samsung Galaxy Note8.

Le smartphone Samsung Galaxy N8, avec son stylet de prise de notes, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le smartphone Samsung Galaxy N8, avec son stylet de prise de notes, 2017, Ph. Moctar KANE.

Sur le terrain
Je n’aime pas l’interface de l’appareil photo du N8. Je ne la trouve pas ergonomique. Sans le vouloir, d’un mouvement de doigt, j’ai souvent basculé de l’objectif arrière à celui de devant.

Par ailleurs, le réglage de certains paramètres, tels la sensibilité ISO ou la vitesse d’obturation, est possible en activant le mode Pro. Mais là aussi, les modifications des valeurs ne sont pas des plus efficaces. De plus, et surtout, et j’ai mis du temps avant de m’en apercevoir : en mode Pro, vous perdez le bénéfice du zoom optique x2. Vous pouvez zoomer mais uniquement de manière numérique… Contrairement à ce que nous avons chez la concurrence, par exemple l’iPhone (avec une app). Mauvais point pour Samsung ici… surtout quand on sait que le Galaxy N8 est quand même considéré comme un smartphone haut de gamme!

Autre gêne constaté pendant ce test, c’est évidemment l’emplacement du capteur d’empreintes digitales situé à l’arrière de l’appareil. Pour débloquer l’appareil avec cette méthode, le doigt risque souvent d’aller toucher (et salir un peu) le verre extérieur d’un des objectifs. Sur d’autres smartphones, le capteur est également placé à l’arrière, mais au moins il est localisé sous les objectifs. Certes, il existe sur le N8, d’autres manières de le débloquer mais cette méthode est quand même rapide (plus que la frappe d’un code numérique).

La qualité des photos
J’ai effectué plusieurs sorties en emportant avec moi le Samsung Galaxy Note8 et l’iPhone 8 Plus (testé ici sur HTO). J’ai fait des photos autant de jour que de nuit, des idem pour les vidéos.

Sans appel, dans toutes les situations de nuit, j’ai été bluffé par les performances vidéo du Samsung Galaxy Note8 comparées à celles de l’iPhone 8 Plus. Ses vidéos sont nettement plus lumineuses. C’est même impressionnant! Attention, je ne suis pas en train d’affirmer que les vidéos de l’iPhone 8 Plus sont mauvaises, au contraire, elles sont même bonnes, détaillées : mais, la nuit, elles sont juste plus sombres que celles du Galaxy N8.

Pour les photos nocturnes, celles du smartphone Samsung Galaxy Note8 sont au moins aussi bonnes que celles de l’iPhone 8 Plus.

Les Moulins de Pantin, 2018, Ph. Moctar KANE.

Les Moulins de Pantin, pris avec le smartphone Samsung Galaxy Note8, 2018, Ph. Moctar KANE.

En ce qui concerne les photos prises de jour, les choses sont différentes. Et là aussi, je précise les conditions. J’ai fait le test, comme souvent, en mode Pro. Lorsque c’est l’objectif grand angle utilisé par chaque appareil, le point va vers le Samsung Galaxy Note8. Par contre lorsque l’on veut prendre une photo en zoomant l’image deux fois, c’est l’iPhone 8 Plus qui emporte le jeu, l’analyse détaillée des photos ne laissant aucun doute. Et pour cause, en mode photo Pro, le zoom optique du Samsung Galaxy Notne peut être activé : le zoom est alors numérique, comme indiqué plus haut.

Canal de Chelles, Neuilly-sur-Marne, pris avec le smartphone Samsung Galaxy Note8, 2018, Ph. Moctar KANE.

Canal de Chelles, Neuilly-sur-Marne, pris avec le Samsung Galaxy Note8, 2018, Ph. Moctar KANE.

Je n’ai pas vu de différences entre les deux appareils dans l’examen des vidéos prises de jour, en vidéo 4K à 30 images/s. Mais sachez que l’Apple iPhone 8 Plus dans ce cas-là est plus fort : il peut cadencer la prise de vue jusque 60 images/s en 4K. De même, en mode ralenti, l’appareil d’Apple enregistre en 240 images/s en Full HD. A cette vitesse, le Samsung Galaxy Note8 ne peut capter qu’à 720 p (contre donc 1080 p pour l’iPhone 8 Plus). Mais je peux vous dire que le ralenti du N8 reste très bon quand même.

Prix à partir de 810 €.

J’aime
Le très haut niveau général des images.
L’impressionnante luminosité des vidéos en conditions de basse lumière.
La qualité de l’écran AMOLED.
Le système de prise de notes avec le stylet.
La résistance à l’immersion dans l’eau à la norme IP68.
La design.

Je n’aime pas
L’absence surprenante de zoom optique en mode photo Pro.
L’emplacement du capteur d’empreintes.
L’interface de l’appareil photo.

Conclusion
Ce Samsung Galaxy Note8 est une nouvelle référence pour la prise d’images. Il surpasse l’iPhone 8 Plus dans bien des cas surtout en conditions de basses lumières. Mais Samsung aurait réalisé un excellent appareil s’il n’avait pas commis quelques erreurs. Pourquoi avoir privé le Note8 d’un zoom optique x2 en mode Pro? L’absence d’une définition Full HD en mode ralenti est curieuse aussi sur ce smartphone haut de gamme. En termes d’ergonomie, l’interface de commandes de l’appareil photo et l’emplacement du capteur d’empreintes digitales sont d’autres points négatifs. Mais autrement, pour l’ensemble, surtout pour la vidéo nocturne, ce smartphone éblouit.

Moctar KANE.

Et voici le résumé vidéo du test de ce Samsung Galaxy Note8 :

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.