Avant-test Polar M430 : une autre montre de sport GPS avec cardio au poignet qui pose question

Montre de sport GPS avec cardio intégré Polar M430.Le spécialiste de la ceinture cardio thoracique sort de nouveau un modèle prenant la mesure au poignet. Testée plusieurs fois, en course et au quotidien, cette Polar M430 n’a pas été totalement concluante. Parce qu’il s’agissait d’une version bêta?

Montre de sport GPS avec cardio intégré Polar M430, 05 2017, Ph. Moctar KANE.

Montre de sport GPS avec cardio intégré Polar M430, 05 2017, Ph. Moctar KANE.

La tendance depuis plusieurs années dans le monde des montres de sport, en particulier destinées à la course à pied, c’est le modèle avec capteur de rythme cardiaque intégré. Le premier test de ce type de produit publié sur HTO, c’est la Mio Alpha. Suivi par ceux de la TomTom Multi-sport Cardio (ici) et de la Fitbit Surge (ici). Aucune de ces montres ne m’avaient convaincu, les résultats de leurs mesures de fréquence cardiaque étant trop souvent mauvais, avec des écarts énormes par rapport aux valeurs déterminées par la bonne vieille ceinture thoracique. Dont justement Polar fut l’un des leaders. Mais le champion a dû suivre la marche et les concurrents qui ont intégré les capteurs cardiaques dans les montres : a priori cette solution serait plus confortable et pratique, surtout lorsqu’il s’agit d’un public de plus large et amateur. La M430 n’est pas la première montre de sport de Polar avec cardio intégré au poignet. Elle a été précédée il y a quelques mois par la M650, une montre Android (dans laquelle s’installent des applis). La Polar M430 intègre aussi un GPS et propose plusieurs fonctions de suivi d’activités (dont je parle brièvement plus bas). Mais c’est bien sur ce capteur cardio-fréquencemètre intégré que je me suis surtout penché pour cette prise en main.

Montre de sport GPS avec cardio intégré Polar M430, 05 2017, Ph. Moctar KANE.

Montre de sport GPS avec cardio intégré Polar M430, 05 2017, Ph. Moctar KANE.

Ergonomique
Le port de la Polar M430 est, selon moi, agréable. Mais ce qui me plaît le plus c’est l’affichage claire (en noir et blanc) et l’interface. On navigue de manière intuitive dans son menu. On retrouve aisément le résumé de ses différentes activités. Et on débute le processus d’enregistrement d’une session en payant sur le bouton latéral médian rouge. Il y a évidemment le choix du type d’activité (running, vélo, natation, marche à pied, séance de musculation, …). Bref, une montre facile à manier.

Le suivi d’activités
C’est sympa, sur l’écran de la Polar M430, il y a une animation, un personnage qui marche plus ou moins rapidement ou même court selon le rythme de votre pas. Il s’assoit lorsqu’il pense avoir détecté une pose assise. C’est évidemment une détection automatique. Au quotidien, la montre Polar M430 est un détecteur d’activité.
Après avoir réalisé une session d’entraînement, le logiciel interne interprète l’impact de cette activité sur vous. Le bilan se retrouve sur l’application associée Polar Flow. A noter la synchronisation avec le smartphone via le Bluetooth. Le système peut aussi effectuer un test de condition physique et vous proposer un programme de course. Je n’ai pas eu le temps d’évaluer toutes ces fonctions. Ce n’est d’ailleurs pas l’objet de cette prise en main de la Polar M430. Et de toutes façons, je n’aurais pas pu donné mon avis, car ces fonctions se basent sur la mesure de la fréquence cardiaque, dont la fiabilité n’a pas été au rendez-vous lors de ce test.
Mais avant d’en venir au cardio, un mot sur le GPS intégré : il est très efficace. Il a fallu en général bien moins d’une minute pour fixer les satellites. Bravo.

Montre de sport GPS avec cardio intégré Polar M430, 05 2017, Ph. Moctar KANE.

Montre de sport GPS avec cardio intégré Polar M430, 05 2017, Ph. Moctar KANE.

Cardio
Dans la quasi totalité des cas et pourtant j’en ai fait des tentatives, le cardio de la Polar M430 n’a pas pu fonctionner. Et ce même avec la mise à jour la plus récente du firmaware (en version 1.0.13) disponible au moment mon test. Elle affiche un message d’impossibilité de détection de la fréquence cardiaque. La même montre attachée au poignet d’une des responsables RP de Polar est arrivée pourtant à déterminer la fréquence cardiaque. Et ce n’est pas dans l’absolu une question de couleur de peau. Je teste en ce moment une montre (la Huawei Watch 2) qui arrive dans l’ensemble à détecter sans encombre ma fréquence cardiaque. Il va falloir que Polar se penche dessus pour ne pas laisser quelques sportifs sur le bord du chemin.

Montre de sport GPS avec cardio intégré Polar M430, ici avec sa prise, 05 2017, Ph. Moctar KANE.

Montre de sport avec cardio intégré Polar M430, ici avec sa prise, 05 2017, Ph. M. KANE.

Prix 230 €.

J’aime
La navigation intuitive.
La clarté de présentation des diverses activités physiques.
La grande rapidité de détection du signal GPS.
Le port confortable.

Je n’aime pas
La mesure de la fréquence cardiaque pas fiable.

Conclusion
Certes, j’ai reçu en prêt pour test un modèle de pré-série de la Polar M430. Qui n’a pratiquement jamais fait fonctionner sa cardio correctement avec moi. Encore une fois, elle a fonctionné avec une autre personne. Est-ce juste une question de mise à jour du logiciel de base? Dans ce cas, le problème serait plus aisée à résoudre. Est-ce un véritable soucis matériel? Alors, est-ce que Polar serait prêt à rééquiper sa montre avec un ou plusieurs meilleurs composants? J’espère pouvoir réaliser un test plus long une autre fois. Si la mesure de la fréquence cardiaque finit par s’effectuer correctement et que les différents programmes de coaching sont réellement efficaces, alors cette Polar M430 devrait être une réussite. Pour l’heure seuls le GPS et l’interface sont efficaces.

Moctar KANE.

Voici le résumé en vidéo de l’avant-test de cette Polar M430 :

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.