Test Apple iPhone 7 Plus : double capteur, entre autres qualités

Smartphone Apple iPhone 7 Plus et Place de la Bastille.Double focale, étanchéité, ce smartphone Apple iPhone 7 Plus est a priori mieux armé que son prédécesseur pour aller prendre des photos à l’extérieur. Qu’en est-il de la qualité des images? La réponse en images et en mots dans ce test, après plusieurs mois d’utilisation.

Apple iPhone 7 Plus, 2016, Ph. Moctar KANE.

Apple iPhone 7 Plus, 2016, Ph. Moctar KANE.

Un petit point tout d’abord sur le design de cet iPhone 7 Plus. J’ai eu la chance de tester le modèle Noir de Jais. Un appareil habillé d’un noir profond. Ce n’est pas essentiel pour faire de bonnes photos, c’est vrai, mais quel plaisir à la vue.
Autre plaisir visuel, qui a une utilité plus grande : son écran. Il a la même taille que son prédécesseur iPhone 6, à savoir 5,5″. Et il est d’une définition élevée. Cela se traduit, chez Apple, « écran Retina » : sur ce modèle cette définition est Full HD, donc 1920×1080. L’affichage des photos est très beau, avec un contraste élevé. Encore une fois, c’est un plaisir de visionner des photos mais aussi des vidéos qui déroulent leurs pixels de manière fluide.

Double capteur
Venons-en à la grande nouveauté pour l’iPhone : sur ce modèle 7 Plus apparaît pour la première fois un double capteur, donc une double optique. D’autres avaient précédé Apple sur ce terrain. Par exemple, Huawei avec son P9. Qui utilise le double capteur pour améliorer la qualité des photos en noir et blanc.
Ici, sur l’iPhone 7 Plus, les deux capteurs ont des focales différentes. Le système permet ici de permuter entre la vue habituelle au grand angle et zoom (optique donc) X2. Évidemment, il est toujours possible de pousser numériquement le zoom. Jusque x10 (avec une dégradation de la qualité).

Avec l’application native de prise de vue photo d’iOS, le passage entre les zooms x1 et x2 se fait rapidement, en touchant sur la valeur du zoom affichée sur le viseur. La transition est quasi instantanée, que l’on soit en mode photo ou encore plus impressionnant en mode vidéo. Bravo!
Cette transition se fait aussi rapidement avec une appli dédiée photo telle ProCam : dans ce cas, c’est sur le pictogramme d’une lentille qu’il faut appuyer.

La qualité des images
L’iPhone 7 Plus est une preuve supplémentaire qu’il est possible d’obtenir des photos de bonne qualité avec un smartphone. Ceci ne vient pas seulement des 12 mégapixels des optiques arrière. Mais aussi du traitement numérique délivré après le déclenchement. Évidemment, Apple a encore des efforts à faire en ce qui concerne la prise de vue à plus basse lumière. Mais dans la plupart des cas, à l’extérieur ou dans un espace intérieur correctement éclairé, les photos sont de bonne facture.
Plus impressionnantes sont les vidéos. En Full HD et même en 4K (3840×2160 à 30 i/s). Les résultats sont très satisfaisants pour un smartphone, même pour des prises à l’intérieur. Voire la nuit. Si possible, vérifiez cela en filmant le scintillement de la Tour Eiffel. Remarquable.

Sur le terrain
La rapidité du passage d’un zoom à l’autre et de l’autofocus (en général) rend l’usage de cet Apple iPhone 7 Plus agréable et efficace. C’est fluide! Évidemment, il y a aussi derrière la puissance des processeurs.

Un smartphone reste un smartphone, à savoir réduit à une ergonomie et à une prise en main limitées en comparaison d’un APN classique, et surtout d’un reflex. Ce n’est pas une nouveauté chez Apple, l’avantage de l’iPhone 7 par rapport aux smartphones concurrents, même haut de gamme, reste l’écosystème matériel dont il bénéficie : des accessoires, coques, dont certaines accroissent sa protection ou servent de grippe. La présence des deux capteurs sur l’iPhone 7 rend cependant l’emploi des compléments optiques moins intéressant, si ce n’est peut-être pour les ultra grands angles ou « Fish Eye ».
A noter, ce qui n’est pas banal, l’iPhone 7 est le premier smartphone Apple labellisé IP67, à savoir elle est bénéficie d’une résistance à la poussière et à l’immersion aquatique à 1 m de profondeur pendant une demi-heure. Pour être honnête, malgré ce que j’avais prévu, je n’ai pas fait le test à cette profondeur mais j’ai utilisé le smartphone sous la pluie, l’ai passé sous l’eau et ce sans dommage.
J’allais oublier la stabilisation des images de l’iPhone 7 Plus (présente aussi sur le modèle iPhone 7). Elle est très efficace. Je l’ai principalement appréciée en mode vidéo.
Par contre, je ne dirai rien du fameux bokeh (le flou ou faible profondeur de champ utilisé et apprécié en particulier en portrait) qu’Apple a tant mis en avant.

Prix à partir de 910 €.

J’aime
La qualité générale des photos.
La qualité de la vidéo en 4K.
La double optique.
La stabilisation.
La qualité l’écran 5,5″.
L’étanchéité à l’eau.
La grande diversité et la qualité des applis disponibles.
L’écosystème des accessoires dédiés.

Je n’aime pas
Le prix.
L’absence de lecteur de carte mémoire (c’est un iPhone!).

Gare d'Alnay-sous-Bois, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Gare d’Aulnay-sous-Bois, photo prise avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Graving, dans le RER, région parisienne, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Graving, dans le RER, photo prise avec l’iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Paris, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Paris, photo prise avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Cité des Sciences, Paris, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Cité des Sciences, Paris, photo prise avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Restaurant du Centre Pompidou, Paris, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2016, Ph. Moctar KANE.

Restaurant du Centre Pompidou, pris avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2016, Ph. M. KANE.

Centre Pompidou, Paris, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2016, Ph. Moctar KANE.

Centre Pompidou, Paris, photo prise avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2016, Ph. Moctar KANE.

Centre Pompidou, Paris, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Centre Pompidou, Paris, photo prise avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Centre Pompidou, Paris, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Centre Pompidou, Paris, photo prise avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Au-dessus de l'Espagne, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Au-dessus de l’Espagne, photo prise avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Tour Eiffel, Paris, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Tour Eiffel, Paris, photo prise avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Bord de Seine la nuit, Paris, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Bord de Seine la nuit, Paris, photo prise avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. M. KANE.

Région parisienne, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Région parisienne, photo prise avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Dans le métro, Paris, photo prise avec l'Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Dans le métro, Paris, photo prise avec l’Apple iPhone 7 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Conclusion
Outre la bonne qualité d’ensemble des images produites, l’une des caractéristiques que je préfère sur cet Apple iPhone 7 Plus est bien la présence de ce double capteur. Permuter d’un zoom optique à l’autre en un toucher est très pratique. En sortie photo, en promenade, c’est très utile. Bravo aussi pour la grande qualité des vidéos. D’ailleurs sur l’iPhone 7 Plus, c’est la qualité des vidéos qui m’impressionne plus que celle des photos. Et encore et encore, le grand avantage de la photographie avec un iPhone reste la qualité des applis, qu’il s’agisse des APN ou de la ribambelle des outils d’édition. Reste à trouver de quoi payer ce Stradivarius des smartphones.

Moctar KANE.

Et voici un résumé en vidéo du test de cet iPhone 7 Plus :

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.