Test Polar Vantage V : la montre GPS ultra autonome

Montre de sport GPS Polar Vantage V.La montre GPS multisport Polar Vantage V est destinée aux athlètes et pratiquants réguliers en quête de données sur leurs entraînements. Voici son test, qui met en avant quelques points forts.

Montre de sport GPS Polar Vantage V, 2019, Ph. Moctar KANE.

Montre de sport GPS Polar Vantage V, 2019, Ph. Moctar KANE.

Polar est un fabricant historique de montres fournissant la fréquence cardiaque du sportif. Suivant la tendance amorcée depuis plusieurs années, la mesure du battement de cœur proposée de base par ses produits ne s’opère plus avec une ceinture cardiofréquencemètre, mais avec un capteur optique, intégré au dos de la montre. C’est donc le cas avec cette Polar Vantage V. Il est toujours cependant possible de coupler la montre, via le Bluetooth, avec un capteur externe : par exemple avec le H10 (ceinture) ou l’OH1 (brassard, déjà testé ici sur HTO). Ici, au dos de la Polar Vantage V, c’est un dispositif émissif et réceptif en forme de croix.

Quel design!
A mon avis, la Polar Vantage V est, de toutes les montres que j’ai testées ces derniers mois, l’une des plus belles. Le fabricant ose la couleur. Outre le traditionnel noir et le blanc, le bracelet, en silicone, existe en deux couleurs bien vives : bleu et orange. Autant sur des chaussures ou certains habits je n’aime que rarement les couleurs ou les mélanges de couleurs vives, autant sur une montre de sport telle celle-ci, je trouve cela original et l’effet sympa. Dynamique.
Autre bon point, le design de cette Polar Vantage V : la façon dont son bracelet est attaché, comme collé, fondu avec le boîtier de la montre, dont la lunette est en métal.
Et pour ne rien gâcher, le port de la montre, quoique large, est d’un réel confort. Bravo.

Montre de sport GPS Polar Vantage V, 2019, Ph. Moctar KANE.

Montre de sport GPS Polar Vantage V, 2019, Ph. Moctar KANE.

Affichage
C’est certainement l’un des gros points forts de cette montre de sport Polar Vantage V, son affichage. Un énorme confort visuel. En effet les données de votre activité sont affichées clairement, suffisamment en grand, pour que leur lecture soit efficace. Pour avoir plusieurs fois testé des montres Polar (sur HTO, par exemple ici ou ), je pense pouvoir dire que la marque est en cela un expert. En tout cas sur le terrain, par exemple en pleine course, c’est très agréable de pouvoir, d’un écran de données à un autre, saisir lisiblement ses paramètres.
A noter la combinaison d’une navigation s’opérant à la fois par l’interface tactile de l’écran couleur que par ses cinq boutons. Des boutons suffisamment larges pour assurer une manipulation efficace. Bravo.

La grande clarté dans la présentation des données d’entraînements se retrouve aussi dans l’application, Polar Flow, tout comme sur le site du même nom. Vous pourrez ainsi retrouver les courbes et les statistiques de vos entraînements. Avec des graphiques superbement bien réalisés.

Équipements
Outre le cardiofréquencemètre, la Polar Vantage V possède un altimètre barométrique (pour les courses en montagne ou toutes sorties avec des dénivelés à mesurer), un accéléromètre, un thermomètre. Mais pas de boussole! Dommage. Ainsi, lorsque vous devez suivre une trace (que l’on peut importer à partir de son compte en ligne), il vous faut bouger afin que la montre puisse afficher la direction à suivre. Dommage. Pour une montre positionnée haut de gamme, ce manque est un peu déplorable, à mon avis.

Au dos le capteur optique de la montre GPS Polar Vantage V, 2019, Ph. Moctar KANE.

Au dos le capteur optique de la montre GPS Polar Vantage V, 2019, Ph. Moctar KANE.

Mesures
Comme chez ses concurrents, par exemple Suunto et Garmin, on retrouve sur cette Polar Vantage V, sous des noms différents, les fonctions d’assistance à l’entraînement et à la récupération. Pour être honnête avec vous, ce ne sont pas des points qui ont été prioritaires pour moi. De même, je n’utilise pas ces montres pour connaître la qualité de mon sommeil. Ni même pour qualifier l’état de ma forme.
Ayant testé les premières montres de sport équipées de capteur cardiaque optique (par exemple la Mio Alpha testée sur HTO ici), puis les suivantes, j’ai remarqué le progrès fait dans la mesure du nombre de battements de cœur : c’était presque catastrophique au début, et maintenant c’est bien plus fiable. La Polar Vantage V est un bon exemple. Ainsi, sur une course de 8 km où je la comparais avec les données enregistrées avec une montre associée à une ceinture (une Polar!), la différence de la fréquence moyenne a été nulle. Et elle est d’un seul battement par minute pour une sortie vélo de 28 km. Pas mal, non?

La montre de sport GPS Polar Vantage V en charge, 2019, Ph. Moctar KANE.

La montre de sport GPS Polar Vantage V en charge, 2019, Ph. Moctar KANE.

Autonomie
J’ai plusieurs fois mesuré l’endurance de cette Vantage V. L’un des tests consistait à la faire fonctionner en mode statique, mais avec le GPS en état de marche. La Polar Vantage V a été, par deux fois, la montre la plus autonome, comparée à des concurrentes comme la Garmin fēnix 6 (un modèle haut de gamme) : elle a tenu le coup pendant plus de 32h30 et même 35h30! Contre un maximum de plus de 25 h pour la montre de Garmin. Sur le terrain, la Polar Vantage V, pleinement chargée au début, affichait encore 95% d’énergie après une journée comprenant une petite randonnée d’environ 7 km (avec le GPS actif) et de la marche en ville!

Prix 500 €.

J’aime
La qualité de l’affichage.
L’ergonomie de la navigation.
Le confort du port.
La très grande autonomie.
L’esthétique.
L’ergonomie de l’appli et du site associés.

Je n’aime pas
L’absence de boussole.
L’impossibilité de créer des itinéraires à partir de la montre ou de l’appli.

Conclusion
Il manque peu de choses pour que cette montre mutisport Polar Vantage V soit une référence absolue pour les athlètes, et en particulier les adeptes d’activités outdoor. En plus d’être agréable à utiliser et d’avoir une autonomie qui surclasse la plupart des concurrentes de sa catégorie, il lui aurait fallu, vu son prix et son positionnement haut de gamme, une boussole. Pour satisfaire d’avantage ceux qui aiment explorer la nature. Autrement, pour beaucoup de sportifs réguliers, cette montre est, à mon avis, une grande réussite.

Moctar KANE.

Et voici un résumé vidéo du test de cette Polar Vantage V :

PS : si vous avez apprécié ce test, n’hésitez pas à le partager et suivez @HighTechOut sur Twitter.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.