Test prise en main Parrot Bebop 2 : un drone plus autonome!

Le drone Parrot Bebop 2Voici déjà le drone Parrot Bebop 2. Que j’ai eu la chance de prendre en main, de piloter pendant plusieurs minutes. En attendant un test plus approfondi, voici mes premières impressions… très bonnes!
Mise à jour : le test du Parrot Bebop 2 est maintenant publié ici.

Le drone Parrot Bebop 2, 11 2015, Ph. Moctar KANE.

Le drone Parrot Bebop 2, 11 2015, Ph. Moctar KANE.

Je ne m’attendais pas à l’arrivée aussi rapide d’une nouvelle version du drone Parrot Bebop, après avoir pris en main il y a environ un an le premier (à voir ici sur HTO). Présenté officiellement à Paris cette fin novembre, nous avons été plusieurs à pouvoir la piloter. Brièvement, pour ce test de prise en main, voici les améliorations de ce Parrot Bebop 2. Il est annoncé avec une autonomie de 25 minutes, soit environ le double du précédent drone. Je ne peux pour l’instant vous confirmer cela, mais c’est certain, pour l’avoir fait voler et laisser faire du surplace plusieurs fois, j’ai constaté que l’autonomie du Parrot Bebop 2 est bien meilleure. L’appareil, un peu plus lourd, aurait un poids ne dépassant pas les 500 g, limite que le constructeur Parrot ne veut pas dépasser. La société est fière d’annoncer être la première à mettre sur le marché un drone grand public de 500 g disposant de cette autonomie de 25 minutes.
Le drone Parrot Bebop 2 peut toujours se piloter en Wifi avec un appareil mobile, smartphone ou tablette iOS ou Android. Pour le commander à plus grande distance, il est possible toujours d’utiliser le Skycontroller, qui dispose d’une antenne plus puissante. La portée est alors de 2 km, affirme le fabricant. Cette nouvelle version de Skycontroller Black Edition ressemble globalement au précédent, à part quelques éléments, tel ce bouton dédié  pour le décollage et l’atterrissage. Bon point, l’ancien Skycontroller est compatible avec le Bebop 2.
C’est avec cette nouvelle télécommande Skycontroller que j’ai pu d’ailleurs tester le drone Parrot Bebop 2. Je dirais que c’est presque un jeu d’enfant de manœuvrer en vol le Parrot Bebop 2. De plus, il est si stable! Et son vol surplace reste étonnant. J’ai pu également regarder les images prises par le Parrot Bebop 2 à travers des lunettes de réalité virtuelle branchées à la prise HDMI du Skycontroller. Impressionnant. Pour terminer, sachez que la vidéo est enregistrée en Full HD. Pas de 4K donc, contrairement à DJI Inspire (mais ni le prix, ni la cible ne sont les mêmes). Et les photos finales sont de 14 mégapixels. Les images fournies par ce drone Parrot Bebop 2 étant, comme celle de la première version, stabilisées numériquement.

Prix 550 € le drone, 1000 € avec le Skycontroller.

J’aime
La stabilité du drone.
La facilité de pilotage (fait avec le Skycontroller).
La stabilité des images.
La légèreté du drone.

Je n’aime pas
Le prix plus élevé.
Le prix du Skycontroller.

Conclusion
Je vais être bref : ce nouveau drone Parrot Bebop 2 me donne envie de le tester plus longtemps. Mes premières impressions, après l’avoir fait voler plusieurs minutes, sont très bonnes. Certes, la prise en main a eu lieu dans une vaste enceinte fermée, à l’abri de vent. Mais la stabilité est déjà grande dans ces conditions. En attendant de voir le Parrot Bebop 2 voler en plein air et d’analyser la qualité des vidéos.

Voici la prise en main de ce Parrot Bebop 2 en vidéo :

Moctar KANE.

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.