Test terrain Huawei P10 Plus : du côté noir et blanc de la force

Smartphone Huawei P10 Plus et photo de Paris.Après avoir testé longtemps le Mate 9 avec lequel il partage de nombreux points, j’ai voulu tester un autre smartphone haut de gamme à double capteur optique de la même marque, le Huawei P10 Plus. Pour changer, utiliser pleinement son capteur monochrome, voici le rendu en noir et blanc de cet appareil globalement très réussi.

Smartphone Huawei P10 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Smartphone Huawei P10 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Chez Huawei, le P10 Plus se classe dans le haut de gamme. Comparé au Mate 9 testé (ici) sur HTO, il a un design plus effilé, avec un écran de 5,5 » de diagonale (contre 5,9 ») et toujours une puissance embarquée confortable : la version de l’appareil que j’ai testé possède un processeur maison (Kirin 960) à huit cœurs, secondé d’une RAM de 4 Go. Évidemment, cette puissance peut vous être utile avec certaines applications (vidéos et jeux vidéo) gourmandes en ressources, mais ce qui continue de m’intéresser le plus, ici sur HTO, c’est évidemment les possibilités de prises de vue du smartphone. Donc, comme les autres récents smartphones haut de gamme de Huawei, c’est la présence du double capteur qui m’emballe sur le P10 Plus. L’un dénombre 12 mégapixels en couleur, l’autre en compte 20 mégapixels et est uniquement monochrome. Autre différence, au niveau des optiques à l’arrière : celles du P10 Plus ont une ouverture de f/1,8, contre 2,2 pour le Mate 9.

Smartphone Huawei P10 Plus avec son double objectif photo, 2017, Ph. Moctar KANE.

Smartphone Huawei P10 Plus avec son double objectif photo, 2017, Ph. Moctar KANE.

Pour ce test terrain, j’ai voulu mettre en avant la photographie noir et blanc. Car, contrairement, à la plupart des autres smartphones à double objectif, chez Huawei, avec la présence d’un capteur monochrome, il est facile de passer facilement, rapidement, de la prise couleur à celle en noir et blanc. Et inversement. Il s’agit ici de vraies images en noir et blanc et non pas d’une conversion à partir de la couleur.
Voici donc les photos prises à Paris avec le Huawei P10 Plus.

Iya Traoré, footballeur freestyle, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Iya Traoré, footballeur freestyle, Paris, 2017, photo au Huawei P10 Plus, Ph. M. KANE.

La Tour Eiffel, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

La Tour Eiffel, Paris, 2017, prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

La Pyramide du Louvre, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

La Pyramide du Louvre, Paris, 2017, photo prise au Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Notre-Dame, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Notre-Dame, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Quai de Montebello, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Quai de Montebello, Paris, 2017, photo prise au Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Ile Saint-Louis, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Ile Saint-Louis, Paris, 2017, prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Quai près de Notre-Dame, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Quai près de Notre-Dame, Paris, 2017, au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. M. KANE.

Sous le Pont de la Tournelle, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Sous le Pont de la Tournelle, Paris, 2017, photo prise au Huawei P10 Plus, Ph. M. KANE.

Pause, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Pause, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Gare Saint-Michel, prise au smartphone Huawei P10 Plus, 2017, Ph. Moctar KANE.

Gare Saint-Michel Notre-Dame, Paris, 2017, prise au Huawei P10 Plus, Ph. M. KANE.

Marché de la place Joinville, Paris, 2017, photo prise au smartphone Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Marché de la place Joinville, Paris, 2017, au Huawei P10 Plus, Ph. Moctar KANE.

Prix 750 €.

J’aime
La grande qualité des photos.
L’aisance du basculement en mode noir et blanc.
Le zoom x2.
La grande fluidité en général dans la navigation et l’exécution.
L’affichage.
La bonne autonomie.
Le déverrouillage rapide par le capteur biométrique.
Le design de l’appareil.

Je n’aime pas
La relative lenteur de l’autofocus.
La qualité de la vidéo 4K en retrait par rapport aux concurrents haut de gamme.
L’absence d’étanchéité de ce téléphone haut de gamme.
La balance des blancs.

Conclusion
J’ai aimé dans le Huawei P10 Plus ce que j’avais déjà apprécié dans le Mate 9. À commencer par une grande qualité photo. Eh oui, encore une fois, d’après mes tests, le Huawei P10 Plus fait globalement de meilleures photos que l’iPhone 7 Plus. L’affichage des photos sur son écran est superbe, mais attention il est un peu trop flatteur, celui de l’iPhone 7 Plus étant plus équilibré. Le passage facile au mode noir et blanc est une vrai avantage pour les smartphones haut de gamme de Huawei. Est-ce que le fabricant saura garder cette possibilité. Est-ce qu’aussi l’autofocus de ses appareils sera plus efficace. Il est encore trop hésitant, lent, comparé à ce que la concurrence fait, par exemple l’iPhone. Apple se défend mieux aussi sur le terrain de la vidéo, en particulier 4K. En attendant, pour moi, la photographie au smartphone a été un régal avec le Huawei P10 Plus pendant plusieurs mois. J’ai retrouvé aussi le plaisir du noir et blanc. Version sans révélateur, ni bain d’arrêt, ni fixateur. Un autre monde.

Moctar KANE.

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.