Test Lowepro ProTactic 350 AW : un excellent sac à dos photo pour reporter

Le sac à dos photo Lowepro ProTactic 350 AW.Un sac à dos capable d’emporter l’essentiel de son matériel photo (ou pourquoi pas de vidéo) afin de ramener des images du terrain, c’est ce que permet ce Lowepro ProTactic 350 AW. Pour le reportage notamment, ce sac au système d’attache modulaire a fait ses preuves lors du test.

Le sac à dos photo Lowepro ProTactic 350 AW, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le sac à dos photo Lowepro ProTactic 350 AW, 2017, Ph. Moctar KANE.

Ce n’est pas le premier sac à dos photo que je teste sur HTO : les précédents étaient mixtes, destinés au voyage ou à la visite, transportant à la fois du matériel de prise de vue mais aussi des effets personnels (par exemple le Manfrotto Travel Backpack testé ici), un autre sac, le Thule Perspektiv Backpack (testé ici) était lui de grande capacité.
Ce Lowepro ProTactic 350 AW est, lui, destiné au transport de son équipement photo (ou vidéo peut-être). Il emportera difficilement autre chose. Quasiment, il n’y a pas de place pour amener avec soi ses affaires personnelles! La place est réservée pour la prise d’images avant tout. Et le sac que j’ai eu en prêt pour test est relativement compact. Il appartient à la série ProTactic de Lowepro. C’est version intermédiaire en taille, entre le ProTactic 250 AW et le 450 AW. Je reviendrai plus loin sur sa capacité.

Le sac à dos photo Lowepro ProTactic 350 AW et ses accessoires livrés de base, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le sac photo Lowepro ProTactic 350 AW et ses accessoires livrés de base, Ph.M. KANE.

Ce qui m’a le plus tapé à l’œil en voyant ce Lowepro ProTactic 350 AW, c’est son système d’attache d’accessoires. C’est le même principe que certains sacs de militaires ou de commandos. Il porte d’autres noms ailleurs, chez Lowepro, c’est SlipLock : le sac est couvert de six bandes horizontales sur lesquelles on peut accrocher des petites sacoches ou d’autres accessoires. D’ailleurs le ProTactic 350 AW est livré avec un kit de cinq accessoires qu’on peut accrocher ainsi dessus : une poche zippée, un support de trépied, un porte-bouteille, et deux sangles de compression. Celles-ci peuvent servir par exemple, comme je l’ai moi-même utilisé lors du test, à attacher un monopode au sac. Autre accessoire, fourni avec les autres sacs Lowepro estampillés AW (All Weather, pour « tout temps ») : une housse de protection contre les intempéries.
Un mot sur la qualité de fabrication. Ne serait-ce qu’en touchant le sac, on devine l’emploi d’un matériel solide. En effet le nylon est épais. La finition générale est vraiment de bonne qualité.

A l’intérieur
Le sac à dos Lowepro ProTactic 350 AW s’ouvre par quatre voies. L’ouverture majeure est du côté interne du sac. Il y a une ouverture accessible par le haut. Et deux ouvertures latérales, en bas. Dans le compartiment principal, pour faire simple, il y a de la place pour caler deux reflex et plusieurs optiques de moyenne focale. Ces deux reflex peuvent être montés de leur objectif. L’un pouvant même être un zoom 70-200 mm à 2,8. Dans ce cas, le reflex ainsi monté est logé au bas du sac, l’ensemble traversant le sac sur toute sa largeur. A part l’ouverture principale, le retrait du reflex peut se faire sur le côté. Mais c’est alors vraiment juste suffisant en largeur d’ouverture pour retirer l’appareil. L’autre reflex, lui, est logé verticalement. Et peut se retirer par le haut du sac. Un petit mot sur le haut de ce sac, qui me rappelle un peu celui Manfrotto Offroad Stunt (testé ici sur HTO). C’est une coque qui coiffe également le sac. Elle est bien rigide. A l’intérieur, il y a un peu de place pour y loger quelques accessoires.

Le sac à dos photo Lowepro ProTactic 350 AW, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le sac à dos photo Lowepro ProTactic 350 AW, 2017, Ph. Moctar KANE.

Globalement, les séparateurs sont de bonne qualité. Sur le rabat se trouvent trois poches planes. Sans oublier le compartiment pour ordinateur portable : un 13″ y trouve sa place.
Si vous avez lu mes précédents tests de sacs à dos, vous savez que j’apprécie la présence de ceinture abdominale. C’est le cas avec ce Lowepro ProTactic 350 AW. De plus, elle est pourvue de deux poches pouvant contenir d’autres accessoires.

Le sac à dos photo Lowepro ProTactic 350 AW et son contenu possible, 2017, Ph. Moctar KANE.

Le sac à dos photo Lowepro ProTactic 350 AW et son contenu possible, 2017, Ph. M. KANE.

Sur le terrain
Je suis allé plusieurs fois sur le terrain avec ce Lowepro ProTactic 350 AW, en reportage. J’ai couvert notamment des manifestations ou rassemblements particulièrement agités. D’abord, je peux vous dire que ce ProTactic 350 AW bénéficie d’un port ferme et confortable. Il tient bien sur le dos. Et j’ai apprécié quelques détails qui peuvent avoir leur importance. Par exemple, la poche externe pour contenir une petite bouteille d’eau. La possibilité de choisir d’emporter avec soi sa bouteille est intéressante. Comme il se fixe au sac, rien n’est retiré à l’espace réservé au matériel. J’ai également utilisé la petite poche externe, amovible. C’est pratique pour y glisser un petit encas ou d’autres choses moins essentielles pour la prise de vue. J’ai cependant une réserve sur l’usage du système d’attache, surtout en milieu urbain, dans des situations où la foule est importante : multiplier les poches fixées au sac, c’est rajouter des risques de perte, de casse (chute en cas d’oubli de fermeture), de vol, … Donc il faut réfléchir en amont  et limiter peut-être les extras que l’on rajouterait au sac.
Deux poches que j’ai trouvé très pratiques, évidemment celles de la ceinture abdominale : on peut y mettre les objets nécessaires à tout moment sur le terrain, par exemple des batteries ou sa réserve de cartes mémoire.

Prix 225 €.

J’aime
Le port confortable.
Le système d’attache modulaire.
La grande qualité de fabrication.
La solidité.
L’accès par le haut.
Les deux poches de la ceinture abdominale.
Les accessoires amovibles dont le porte-bouteille.
La relative compacité.
Le design.

Je n’aime

Conclusion
Ce Lowepro ProTactic 350 AW est l’un des meilleurs sacs à dos photo que j’ai testés depuis des années. Un des meilleurs pour un reporter. Qui veut être efficace, rester vif sur le terrain. La capacité est juste suffisant pour l’équipement de base. Évidemment ce sac n’est pas un sac de voyage. Il faudra compter sur d’autres sacs pour cela. Mais dans sa propre ville ou ailleurs, après avoir laissé chez soi ou dans la chambre d’hôtel tout ce qui ne sera pas indispensable pour la travail du jour, vous pourrez compter, je crois, sur sac ergonomique, pratique, solide. Bravo.

Moctar KANE.

Et voici un résumé en vidéo du test de ce Lowepro ProTactic 350 AW :

PS : si vous avez trouvé ce test utile, partagez-le, et suivez High-Tech Out sur Twitter (@HighTechOut).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.